Kia Sportage : SUV compact le plus sûr selon l’Euro Ncap

Dans la foulée, il en ressort que le nouveau Sportage de Kia arrive en tête dans le segment des 4×4 compacts. Crashé l’an dernier, le Sportage avait brillé à tous les niveaux : 93% en taux de protection des occupants adultes, 86% pour la protection des enfants, 49% au niveau des dommages portés aux piétons et un score de 86% également pour ce qui est des systèmes d’aides électroniques à la conduite. S’agissant des autres modèles ayant coiffé leurs catégories respectives, ledit classement mentionne les Alfa Romeo Giulietta (berlines compactes), BMW Série 5 (grandes routières), Honda CR-Z (citadines) et Toyota Verso (monospaces compacts). Un lot dans lequel le Sportage fait plus que se distinguer, en représentant dignement l’industrie automobile coréenne.

Mini Cooper SD : Enfin un puissant diesel
Jusqu’à présent, la citadine Mini se contentait d’un modeste diesel, en l’occurrence un 1,6 litre de 110 chevaux. Un moteur incompatible avec l’étiquette «Cooper S» qui, elle, est synonyme de sportivité. Face à ce constat et surtout à une réalité économique non négligeable (marchés européens fortement diéselisés), la marque anglaise affiliée au BMW Group s’est enfin résignée à greffer un puissant bloc à «mazout» sous le capot de la Mini. Cette dernière sera bientôt disponible avec un 2.0 l diesel provenant de la banque d’organes BMW et plus précisément de la Série 3 (318d). Développant 143 ch et 305 Nm de couple, ce moteur sera couplé à une boîte manuelle ou automatique à six vitesses, qui lui assure une consommation modérée de 4,3 l/ 100 km (cycle mixte). C’est ce qu’a précisé Mini qui annonce aussi qu’après la citadine, tous les modèles de la gamme profiteront de ce diesel, y compris le nouveau crossover Countryman. De ce fait, l’appellation «Cooper SD» ne sera pas de trop.


Volkswagen Tiguan : Un restylage attendu
Après l’arrivée des nouvelles Jetta, Passat et Touareg, puis le restylage du cabriolet Eos, le Tiguan se devait en toute logique de subir une mise à jour pour ressembler à cette fratrie. C’est désormais chose faite comme le montrent les premiers clichés diffusés par le premier constructeur européen. On y voit un Tiguan presque inédit, dont les atours l’assimilent à un Touareg en réduction. Et pour cause, la face avant reçoit une calandre droite et un traitement moins rondouillard au niveau des phares, lesquels intègrent désormais des diodes pour l’éclairage du jour. Même son de cloche à l’arrière où les blocs de feux adoptent une forme plus rectiligne et perdent leurs pastilles translucides pour un fond totalement rouge. Pour le reste, le constructeur ne révèle pas ce qui change concernant l’habitacle et le volet mécanique. Normal, Volkswagen tient à préserver un peu de suspense sur ce qui constituera l’une de ses nouveautés lors du prochain Salon de Genève (du 3 au 13 mars).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *