La 208 à la rescousse de PSA

La 208 à la rescousse de PSA

PSA Peugeot Citroën a inauguré vendredi officiellement le lancement de sa citadine 208 dont le constructeur automobile français, en difficulté actuellement en Europe, espère faire un de ses modèles phares.  Le premier constructeur automobile français compte beaucoup sur ce nouveau modèle, héritier de l’emblématique 205 et remplaçant des 206+ et 207, pour relancer ses ventes. Il sera disponible dans les concessions à partir du printemps dans une version trois portes et sera vendu en Europe entre 12.000 et 20.000 euros, selon les modèles. PSA espère vendre 550.000 exemplaires de sa 208 à travers le monde, «dont probablement 400.000 en Europe. le groupe vise également 40% des ventes de la marque» rien qu’avec la 208. Cette dernière sera produite sur les sites de Poissy et à Mulhouse (France) d’où sortent actuellement les 207. En Europe, elle sera aussi fabriquée à Trnava, en Slovaquie mais pas dans l’usine de Madrid en Espagne, où sont montées actuellement des 207, selon le groupe. Pour rappel, le deuxième constructeur automobile européen, derrière l’Allemand Volkswagen, a vu ses ventes mondiales décliner de 1,5% l’an dernier à 3,5 millions d’unités. La chute a été beaucoup plus brutale en Europe avec -6% d’immatriculations. Le groupe a prévenu qu’il avait subi une perte significative dans sa branche automobile au second semestre 2011. Cette situation l’a amené à concevoir un plan d’économies de 800 millions d’euros cette année. 6.000 emplois en Europe sont ainsi menacés par cette mesure. Malgré tout,  PSA a signé, en septembre dernier, un accord pour la construction de sa première usine en Inde, dans l’Etat occidental du Gujarat, pour 650 millions d’euros. La première Peugeot « made in india » devrait sortir de l’usine en 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *