La Logan devrait avoir un impact positif sur les marges de Renault

La Logan devrait avoir un impact positif sur les marges de Renault

«Rien ne permet de dire que la rentabilité de la Logan sera inférieure à celle du groupe», a dit Louis Schweitzer dans une interview parue récemment sur le magazine français Investir, en faisant référence aux objectifs de moyen terme de Renault (4% de marges d’exploitation sur quatre millions de véhicules vendus chaque année).
«Il pourrait même y avoir un impact positif sur la marge de Renault mais qui, compte tenu de la part dans les ventes, de l’ordre du quart, et des prix unitaires inférieurs à ceux de la gamme Renault, ne pourra être que de quelques dixièmes de points», a-t-il ajouté. «Pour les volumes, grâce aux nouveaux objectifs de la Logan, je suis plus assuré que Renault atteindra quatre millions de voitures produites par an en 2010. Ceux-ci viennent compenser nos ambitions revues à la baisse pour Samsung Motors, qui fabriquera 300 000 voitures à l’horizon 2010, et la faible croissance du marché européen», a-t-il encore expliqué.
Interrogé sur l’évolution du marché européen en 2005, Louis Schweitzer a confirmé les prévisions données en février lors de la publication des comptes 2004 du groupe, à savoir une stabilité, voire une légère hausse, et une croissance de 2 à 3% sur le seul marché français.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *