La Rolls-Royce Phantom à l’honneur de l’Xpo 2005

La Rolls-Royce Phantom à l’honneur de l’Xpo 2005

Du 9 septembre au 9 octobre 2005, Smeia organise l’évènement Xpo 2005. Strictement dédié aux modèles BMW et Mini, ce road-show est organisé conjointement par le BMW Group et l’importateur exclusif de ses marques. De grande envergure, cette opération savamment orchestrée par les divisions marketing et commerciale de la Smeia, a donc déjà démarré. Au programme, de fortes sensations à vivre à bord de quelques BMW d’exception comme la M5, le coupé 630Ci, le X5 4.8iS, ou encore une Série 7 Individual. Pour accomplir ces essais dynamiques, Smeia n’a ni lésiné sur les moyens ni laissé la place au hasard. L’importateur marocain de la marque à l’hélice a plutôt fait appel à équipe de pilotes professionnels assez réputés en France.
Première ville à avoir accueilli l’Xpo 2005, Casablanca a vécu un moment unique vendredi dernier. En effet, c’est sur les routes adaptées de l’aérodrome de Tit-Mellil que l’on pouvait voir la M5 évoluer à plus de 200 km/h, ou encore d’effectuer de périlleuses manœuvres d’évitement… le tout, avec une aisance déconcertante et un comportement routier de premier ordre. Un véritable instant de bonheur pour l’assistance. Il faut même avouer que pour certains journalistes spécialisés, c’était une aubaine ! Car ce n’est pas tous les jours où l’on peut monter à bord de cette «super-routière», qui s’anime d’un V10 5 litres développant 507 chevaux (à plus de 8.000 trs/min) et pouvant exécuter de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. Cela d’autant plus que la BMW M5 coûte plus de 1,4 million de dirhams.
Auparavant, soit avant d’aller effectuer ces tests de conduite, le siège de la Smeia (situé à Casablanca, à l’angle des boulevards Ba Hmad et Moulay Ismaïl) a été le théâtre d’un autre grand moment tout aussi fort en émotion. En effet, et c’est la grande surprise de cet événement, les responsables de la Smeia, et à leur tête Rachid Fadouach (le directeur général adjoint), ont présenté pour la première fois au Maroc la Rolls-Royce Phantom. Un grand moment pour les nombreux journalistes invités. Dernière production du plus prestigieux des constructeurs automobiles, cette limousine n’a que son prix pour faire grincer des dents. Pour se convaincre du caractère élitiste de la Rolls Phantom, voici quelques chiffres et caractéristiques :     5,83 m de long, un moteur V12 de 6,75 litres de cylindrée et 460 ch de puissance et une vitesse maxi flirtant avec les 250 km/h. Mais pour cela, tenez-vous bien, il faudra débourser la bagatelle de 4,6 millions de Dhs et prévoir un certain budget pour le carburant, puisque ce vaisseau-amiral ne consomme pas moins de 16 litres/100 km. Ne bondissez pas non plus de votre place lorsque vous irez voir votre assureur pour vous acquitter de la prime annuelle concernant ce “paquebot”, qui au Maroc, devrait être homologué  à plus de 40 chevaux fiscaux. Quoi qu’il en soit, les ambitions de la Rolls Phantom présente dans les locaux de la Smeia, sont autres que commerciales.
En toute évidence, il est question de rappeler au grand public marocain l’appartenance de la prestigieuse marque anglaise au groupe BMW et l’aptitude de ce dernier quant à pouvoir répondre aux exigences et aux standards d’excellence qui ont fait toute sa renommée mondiale. Il y va de tout un travail d’image (lire l’encadré) escompté à travers l’Xpo 2005, qui vise avant tout à ramener de nouveaux adeptes à la marque, tout fidélisant les anciens en les gratifiant d’une expérience automobile inoubliable. A n’en pas douter, un tel événement ne pouvait qu’être salué par les responsables allemands, à l’image de Helmut Bröeker, le directeur général du BMW Group pour la zone Afrique et Caraïbes. Celui-ci a d’ailleurs déclaré à cet effet et en substance : «Le principe de cette opération est d’aller au-devant de la clientèle pour lui offrir un moment unique lors d’une ou plusieurs journées de divertissement dans un univers fascinant».

 


Smeia : travail d’image et réussite marketing

Plus qu’un simple constat, c’est une certitude : la marque BMW s’est bel et bien forgée une image de choix au Maroc.
Et pour cause, l’importateur exclusif des marques du BMW Group (BMW et Mini) au Maroc, s’est depuis quelques années déjà attelé à multiplier ses efforts en vue de promouvoir l’image de marque de ces deux labels. C’est un travail de longue haleine, soutenu par une parfaite stratégie marketing et accompli avec brio par tout un staff de la Smeia.
En effet, de conférences de presse en séances d’essais dynamiques, en passant par des journées portes ouvertes… tous les procédés sont bons pour faire connaître et valoir les qualités des véhicules produits par le BMW Group et notamment leur étiquette premium. Du coup, ces efforts ont bien fini par payer sur le plan commercial. Car, encore confidentielles à la fin des années 90, les ventes actuelles de la marque à l’hélice dans le Royaume, dépassent souvent celles du concurrent direct, Mercedes.
Ce fut le cas à deux reprises cette année (en mai et en juillet). Puis, à fin août dernier, les modèles BMW et Mini ont cumulé 333 immatriculations neuves, enregistrées depuis le 1er janvier 2005.
Avec un tel volume honorable, les hauts responsables de la Smeia peuvent désormais être fiers d’avoir si bien réussi à asseoir BMW et Mini dans les hautes sphères de l’automobile de luxe au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *