L’américain Delphi quitte la Tunisie pour le Maroc

L’américain Delphi quitte la Tunisie pour le Maroc

La Tunisie vient de perdre encore une fois face au Maroc dans la bataille des délocalisations.

En effet, l’américain Delphi a décidé de transférer l’activité de fabrication de faisceaux électriques pour le secteur automobile lancée en 2015 à Béja en Tunisie vers son unité de production basée à Meknès au Maroc.

Cette décision a été motivée par un climat des affaires plus favorable et une meilleure stabilité politique et qualité des infrastructures du côté marocain, alors que Delphi Packard Tunisie a connu en moins de deux ans d’existence plusieurs mouvements de grève. De plus, le pays peine encore à sortir des turbulences institutionnelles et économiques post-printemps arabe.

Pour rappel, Delphi Packard est spécialisé dans la conception, développement, fabrication, assemblage et essai des faisceaux de câbles et composants électriques pour l’industrie automobile.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *