Land Rover au Maroc : Un bilan flatteur pour le label le plus franchisseur

Land Rover au Maroc : Un bilan flatteur pour le label le plus franchisseur

Avec 213 véhicules vendus en 2008, soit seulement une seule unité de plus qu’en 2007, la marque Land Rover atteint pourtant un seuil commercial historique au Maroc. Le Royaume est même le premier marché d’Afrique du Nord en termes de ventes de 4×4 Land Rover. Certes, le marché automobile national a enregistré une croissance à deux chiffres dans sa globalité, mais non sans connaître un fléchissement des ventes durant le dernier trimestre. Un essoufflement qui n’a pas concerné les 4×4 de Land Rover, qui ont eu droit à près d’une cinquantaine de nouveaux acquéreurs durant cette période.  Dans le détail et par modèles, le Range Rover Sport est celui qui a connu la plus forte demande l’an dernier. Mais c’est le Freelander 2 qui a enregistré la plus forte progression, soit environ 50% de plus qu’en 2007, année de son lancement national. De son côté, le très polyvalent Discovery 3 a enregistré une augmentation de 17% de ses livraisons, tandis que le légendaire Defender a également réalisé une forte performance. Commentant les résultats de Land Rover au Maroc, Rachid Fadouach, directeur général adjoint de la Smeia, a rendu hommage à ses collaborateurs. Il a ainsi déclaré dans ce sens : «Les résultats spectaculaires que nous avons réalisés en 2008 sont le fruit de l’engagement de nos équipes qui œuvrent constamment pour la satisfaction optimale de la clientèle». Puis d’expliquer : «Le marché marocain connaît une croissance remarquable, notamment dans le secteur des SUV de luxe. En nous basant sur une infrastructure solide, en opérant de lourds investissements sur le service après-vente et sur la disponibilité d’un excellent portefeuille de véhicules, nous espérons porter la marque au zénith en 2009». A n’en pas douter, les bonnes ventes marocaines de la marque à l’ovale verte ainsi que les efforts de la Smeia en la matière sont reconnus auprès des hauts responsables de Land Rover. Parmi eux, Badreddine Mansouri, directeur régional de Land Rover en Afrique du Nord et au Pakistan a déclaré : «Les résultats remarquables de la Smeia constituent un véritable vote de confiance des clients marocains, de plus en plus friands de véhicules haut de gamme aussi confortables en ville qu’ils sont capables d’évoluer en hors-piste, loin des sentiers battus. Et cela, seul Land Rover peut l’offrir». Bref, avec plus de 11.000 véhicules vendus en 2008 sur la seule région du Moyen-Orient et Afrique du Nord, Land Rover conserve son statut d’acteur majeur sur le segment des SUV de luxe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *