Land Rover Freelander 2 Td4 : conso’ au compte-gouttes

Land Rover Freelander 2 Td4 : conso’ au compte-gouttes

Une réduction de la consommation de carburant de 0,7 l/100 km. Telle est la moyenne relevée par les ingénieurs et essayeurs de chez Land Rover sur le Freelander 2 TD4-e, soit la version la plus écologique de ce 4×4 urbain. Pourquoi ? Tout simplement parce que le moteur diesel qui anime ce Freelander est accouplé à la technologie Stop/Start. Qu’est-ce au juste ? Il s’agit d’un système qui coupe automatiquement le moteur du véhicule lorsque ce dernier est à l’arrêt (feux rouges, embouteillages, arrêt au péage ou devant une borne de parking…), puis le redémarre en une fraction de seconde dès que le conducteur s’apprête à passer la première pour repartir. Concrètement, le conducteur n’a qu’à mettre la boîte de vitesses au point mort et relâcher sa pédale d’embrayage. Puis, dès qu’il affleure cette dernière, un démarreur remet alors immédiatement le moteur en marche. Ceci étant, ce système peut être désactivé par le conducteur via la commande «éco» (qui explique le «e» de TD4-e) située sur la planche de bord. Selon la marque à l’Ovale verte, ce système permet de faire passer la consommation de carburant de 7,5 à 6,8 l/100 km, tandis que les rejets de CO2 baissent de 194 g/km à 179 g/km, soit une diminution de 8%. Certes, le gain immédiat pourrait paraître insignifiant, mais lorsqu’on fait le compte pour une utilisation urbaine, quotidienne et sur plusieurs mois (voire une année), les économies sont alors d’un tout autre ordre de grandeur.
De quoi faire des jaloux chez la concurrence comme à l’intérieur même de la gamme Land Rover. Que l’on se rassure, d’autres modèles suivront comme l’a laissé entendre Robin Colgan, directeur général de Jaguar & Land Rover pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Celui-ci a déclaré : «Le Freelander 2 TD4-e est la première étape de la feuille de route que Land Rover s’est fixée pour développer des technologies durables et respectueuses de l’environnement. Ce programme conduira le constructeur automobile vers des produits rejetant de moins en CO2 en employant des technologies de plus en plus durables dans les années à venir, à travers un investissement de 800 millions de Livre Sterling injectés par Jaguar & Land Rover dans les technologies durables». Disponible en Europe depuis quelques mois déjà, le Freelander 2 TD4-e a mis un peu de temps avant de débarquer au Maroc comme sur tous les autres marchés de l’Afrique du Nord  (Algérie, Tunisie, Libye et Egypte). Et pour cause, il fallait d’abord étudier la compatibilité de ses sophistications mécaniques avec les conditions de roulage de notre région (qualité du diesel, poussière, température…). Le doute définitivement levé sur tous les aspects de la fiabilité, le Freelander 2 TD4-e est désormais disponible dans le réseau de Smeia, l’importateur exclusif de Land Rover au Maroc. Une nouveauté dont les tarifs démarrent à partir de 399.000 DH (Version S) et qui profite également de la fameuse garantie du constructeur britannique (affilié au groupe Tata) qui est de 5 ans/150.000 km au premier des deux termes échu. Un autre aspect économique à ne pas négliger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *