L’Auto-Expo mérite un meilleur lieu d’exposition

Tarik Sellami, directeur général de Bavaria Motors
Chaque édition de l’Auto-Expo s’améliore sur le plan qualitatif. Le Salon de l’automobile attire chaque année plus de visiteurs que par le passé. Il faut dire aussi que l’investissement des importateurs est de plus en plus important, il n’y qu’à voir la présentation des stands. Dommage seulement que l’espace global d’exposition soit un peu étroit et que les infrastructures ne correspondent pas assez aux besoins du Salon. Par exemple, si on prend la marque que nous représentons, Seat, nous aurions aimé en exposer toute la gamme, plutôt que de faire des choix, à défaut d’espace. Et je pense que beaucoup de mes confrères sont confrontés au même problème.

Abdelmajid Aït Lafkih, directeur général adjoint de Madiva
Il est clair qu’à travers cette édition 2006, l’Auto-Expo s’est nettement amélioré par rapport aux années précédentes. Nous, en tant que nouveau label composé d’une gamme assez large de plusieurs véhicules chinois, nous avons non seulement la chance d’y avoir un stand parmi les plus grands, mais aussi un autre à l’extérieur dans lequel nous exposons également les véhicules utilitaires et les poids lourds. C’est une grande occasion pour Madiva de se faire connaître et de présenter ses modèles, afin de se faire une place sur le marché automobile marocain. Durant ces trois premiers jours, beaucoup de gens nous ont rendu visite et d’autres devraient visiter le Salon dans les jours qui viennent. Notre objectif n’est pas de vendre un maximum de véhicules par rapport à nos concurrents, mais simplement de marquer notre présence face au public marocain.

Thomas Anastaze, directeur commercial de CAC
Jusqu’à présent, soit après trois jours d’exposition, nous avons commencé sur les chapeaux de roue avec un premier week-end très animé dont l’affluence nous laisse présager une édition particulièrement réussie. Sur le plan commercial, nous sommes très satisfaits du retour et il semble visiblement que cet événement était très attendu par les Marocains en général et les Casablancais en particulier.
Malheureusement, en terme d’organisation, l’espace impose plusieurs contraintes aux importateurs qui doivent tenir compte notamment de la superficie du site et des difficultés récurrentes que l’on peut avoir au niveau du stationnement. Il est clair que l’Aivam, dans son ensemble, accueillerait bien un autre site plus grand. Je crois qu’aujourd’hui, tous les importateurs souhaiteraient  pouvoir avoir des stands deux fois plus grands que ceux qu’ils ont actuellement. Mais en attendant, on fera avec ce qu’on a et on essayera d’en tirer parti.

Pierre Dedieu, directeur général adjoint de CFAO Motors Maroc
D’année en année l’automobile prend une part de plus en plus importante dans le cœur des Marocains.
Il suffit de voir la foule de ces passionnés, vieux, jeunes et moins jeunes sur les différents stands de ce Salon. Cela nous laisse nous, professionnels de l’automobile, très optimistes pour le développement du secteur au Maroc. Reste que, l’espace d’exposition se détériore d’année en année, ce qui est dommage. Je regrette aussi que la surface allouée aux utilitaires et poids lourds soit de plus en plus réduite à sa plus simple expression. Je pense qu’il est temps aujourd’hui de se poser la bonne question : où aura lieu ce Salon dans deux ans ?

Abdelwahed El Kadiri, directeur général de Scandinavian Auto Maroc
Je pense qu’il y a une nette évolution dans la qualité des stands. On pourrait aussi dire que cette édition 2006 promet d’être une réussite sur le plan commercial. Car beaucoup de gens ne viennent pas uniquement par curiosité, mais bel et bien pour acheter. Quant à nous, représentants de Volvo Cars au Maroc, nous avons la chance d’avoir deux grandes nouveautés cette année, à savoir la grande berline S80 et le coupé-cabriolet C70. Deux modèles qui s’ajoutent donc à notre gamme et dont le lancement coïncide avec l’Auto-Expo. Et il est clair qu’on ne pouvait rêver d’une meilleure occasion pour les faire connaître.

Fatim-Zahra Idrissi, directeur Marketing et Communication de Global Engines
Cette édition, qui a démarré il y a quelques jours, promet d’être très intéressante et en tout cas assez distinguée des précédentes éditions. D’abord du fait du haut patronage de Sa Majesté le Roi. Il y a ensuite le fait que ce Salon ait été une fois de plus inauguré par M. Jettou, qui a fait une «visite stand par stand», ce qui témoigne de l’intérêt des pouvoirs publics pour notre secteur d’activité. Il y a aussi le nombre de visiteurs qui devrait, selon nos estimations, atteindre 125.000 cette année.
Quant à nous, Global Engines, qui représentons Hyundai au Maroc, nous sommes présents cette année avec un stand assez spécifique du fait du partenariat entre la Fifa et notre constructeur.
Le concept de notre stand tourne donc autour de la Coupe du monde «Germany 2006». Quant aux modèles exposés et en plus de ceux qui animaient déjà notre gamme, nous accueillons deux nouveautés sur notre stand: l’Azera et le Santa Fe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *