Le 18 février, journée nationale pour la sécurité routière

Le 18 février, journée nationale pour la sécurité routière

Ce rituel c’est celui du 18 février de chaque année, qui constitue la Journée nationale de la sécurité routière. Une occasion pour dresser bilan et perspectives sur la question, et faire ainsi l’état des acquis réalisés en termes de lutte contre l’insécurité routière. La journée consiste également en un appel à poursuivre la mobilisation des intervenants publics et privés, mais aussi des différentes composantes de la société civile et des acteurs médiatiques.

Il faut dire qu’en matière de sécurité routière, des progrès ont certes été réalisés, mais ils ne parviennent toujours pas à arriver aux résultats escomptés. Sans être rose, le bilan reste encourageant, avec plus de 700 vies humaines et près de 2.500 blessés graves qui ont été épargnés durant les 3 dernières années. «Un véritable record !», déclare-t-on auprès du CNPAC. La baisse est de l’ordre de 17% pour le nombre de décédés et de 20% pour le nombre de blessés graves. Dans ce sillage, un nouveau slogan a été choisi par le CNPAC pour célébrer ce 18 février, et il se veut encourageant : «2012-2014, plus de 700 vies épargnées : continuons». Ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin, le comité prévoit d’organiser également un festival mondial du film sur le thème de la sécurité routière.

Il prévoit aussi l’élection du meilleur conducteur professionnel, la meilleure entreprise respectant les principes de la sécurité routière, du meilleur moniteur de conduite, de la meilleure thèse scientifique dans le domaine, de la meilleure production journalistique et du meilleur scénario de film télévisé. Une caravane qui partira du 23 au 25 février de Rabat jusqu’à Sidi Ifni au Sud est même prévue. Elle vise à présenter des projets de sécurité routière sur tout cet axe géographique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *