Le groupe dresse un bilan positif: Renault Maroc présente ses résultats 2016

Le groupe dresse un bilan positif: Renault Maroc présente ses résultats 2016

D’année en année, le Groupe Renault Maroc multiplie les prouesses et ses résultats le prouvent. Lundi soir à Casablanca, Marc Nassif, directeur général du groupe, dresse le bilan de l’exercice 2016 ainsi que les perspectives de 2017. Retour sur un parcours peu contrarié par les revers et promis à un meilleur avenir.

2016, l’année des records

La production des usines du Groupe Renault Maroc a atteint les 345.000 véhicules en 2016, dont 273.176 véhicules à l’usine Renault-Nissan de Tanger et 71.824 à l’usine Renault de Casablanca – la Somaca. Les deux usines battent en 2016 leurs records de production. En 2016, l’usine Renault-Nissan de Tanger a dépassé la barre des 800.000 véhicules produits depuis le démarrage de ses activités en 2012. La Somaca, quant à elle, a célébré la sortie de son 500.000e véhicule produit depuis 2005, année où le Groupe Renault est devenu actionnaire majoritaire de l’usine. Depuis avril 2016, l’usine Renault Tanger et celle de Casablanca fonctionnent avec une troisième équipe de production pour accompagner la montée en cadence des deux sites dans la production des nouvelles Logan et Sandero.

Des exportations en hausse

Le volume global des exportations du Groupe Renault Maroc est de 303.892 véhicules contre 256.537 en 2015, dont 252.981 véhicules produits à l’usine de Renault-Nissan de Tanger, soit 93% de la production de l’usine tangéroise et 50.911 véhicules à l’usine Renault de Casablanca, soit 71% de la production de la Somaca.

La France, la Turquie et l’Espagne occupent le podium des pays importateurs de la fabrication des usines marocaines de Renault.

Par ailleurs, la plate-forme AILN a permis en 2016 l’export de pièces réalisées chez les fournisseurs locaux et à l’usine Renault-Nissan de Tanger, vers d’autres usines de Renault. A travers le port Tanger Med, cette activité a permis des expéditions de 52.000m3 de pièces sourcées au Maroc vers le Brésil, l’Inde, la Colombie, la Roumanie et l’Argentine. Le Groupe Renault Maroc contribue activement au développement de la filière automobile, n°1 au rang des exportations dans le Royaume.

Des ventes Renault et Dacia en flèche

L’année 2016 est une année à marquer d’une pierre blanche. Elle s’est caractérisée par la richesse des lancements de nouveaux modèles: Nouvelle Renault Mégane en mai, Renault Clio phase 2 en septembre, Nouveau Renault Talisman et Renault Kangoo Taxi en octobre, les Nouvelles Dacia Logan et Sandero en novembre et Nouvelle Renault Mégane Sedan en décembre. Rares sont les constructeurs qui lancent autant de modèles en une seule et même année. Ceci, conjugué à un réseau étendu et performant, a permis au Groupe Renault Maroc d’accaparer 37,8% de parts de marché cumulées.

Dacia, accélérateur de ventes

De marque roumaine peu connue, Dacia est devenue au fil des ans une grande puissance du marché automobile marocain. En 2016, Dacia avec la bénédiction du grand constructeur français, capitalise 43.408 ventes, ce qui porte la part de marché sur l’année à 26,6%. Renault, pour sa part, a écoulé au cumul 18.320 véhicules, soit une part de marché de 11,2%. Le groupe réalise une progression de 22,5% par rapport à 2015. Ainsi, le Groupe Renault Maroc place 7 modèles dans le top 10 des meilleures ventes au Maroc en 2016.

Dacia Logan maintient sa position de modèle le plus vendu au Maroc avec 13.141 ventes sur l’année 2016, suivie de Dacia Dokker avec 10.035 unités. Renault Clio avance dans le top 10 et occupe désormais la 4ème position (7ème en 2015) avec 7.637 véhicules. Dacia Sandero et Dacia Duster occupent respectivement la 5ème et 6ème place avec 6.904 et 6.545 véhicules vendus.

Dacia Lodgy progresse d’une place pour atteindre la 8ème place du podium avec 5.654, boostée par les ventes grands taxis. Enfin, Renault Kangoo se place à la 9ème position avec 5.434 unités écoulées.

Leader du taxi

En complément des subventions étatiques mises en place dans le cadre de la politique visant à encourager le renouvellement du parc des petits et grands taxis, le Groupe Renault Maroc a pris plusieurs mesures pour répondre aux besoins des professionnels du secteurs notamment le lancement de Dacia Lodgy Grand Taxi, une prime additionnelle de 15.000 DH pour le renouvellement des petits taxis, puis a lancé en novembre dernier son best-seller Renault Kangoo en version 7 places pour répondre aux besoins des professionnels des grands taxis.

Dans ce cadre, le Groupe Renault Maroc a vendu plus de 5.500 Dacia Lodgy Grands Taxis, le modèle enregistre ainsi une part de segment de 52,3% au cumul de l’année 2016 et plus de 2.200 petits taxis vendus avec un mix de 44% pour Dacia Sandero et 56% pour Dacia Logan.

Un réseau étendu et performant

Renault Commerce Maroc dispose du réseau de revendeurs le plus étendu au Maroc : 5 succursales, 17 concessions, 9 agents, 11 agents directs et 8 agents de service. L’ouverture de la nouvelle concession «Superdak Automobiles» à Dakhla en novembre dernier atteste du désir du Groupe Renault Maroc d’être toujours plus près de ses clients et prospects, et ce, à travers tout le Royaume. Il s’agit de la première concession au Maroc à fonctionner entièrement à l’énergie renouvelable grâce à un système hybride qui combine l’éolien et le solaire.

Renault Maroc capitalise sur ses ressources humaines

Le Groupe Renault Maroc compte à fin 2016, 10.615 collaboratrices et collaborateurs. 35% des postes stratégiques de l’entreprise sont occupés par des femmes contre 29% en 2015. Depuis 2012, plus de 50 techniciens et cadres marocains ont été appelés à une expatriation à l’international pour apporter leur expertise et leur savoir-faire à d’autres entités du groupe à travers le Monde (Brésil, France, Iran, Inde, Roumanie, Turquie, etc.).

L’effort en termes de formation se poursuit pour accompagner le développement du groupe au Maroc. C’est ainsi que 117.355 heures de formation ont été dispensées en 2016. Depuis son ouverture, l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile (IFMIA) compte 360.527 heures de formation à son actif continuant son expansion à travers son ouverture aux entreprises de l’écosystème Renault et aussi aux filiales de Renault dans le monde (Algérie, France, etc.).

A la fin de l’année dernière, le Groupe Renault Maroc a célébré la 10ème promotion de son école de management créée en juin 2015. L’Ecole a vu la sortie de 215 lauréats, managers du Groupe, qui ont bénéficié d’un parcours déployé sur 4 semaines et qui totalise 160 heures de formation par collaborateur.

Par ailleurs, l’année 2016 a vu la signature de la nouvelle convention collective de la Somaca à l’occasion de la production de son 500.000e véhicule. Elle a aussi été marquée par l’octroi du prix de l’Excellence en interne à plusieurs collaborateurs, récompensant ainsi leurs efforts acharnés et leurs contributions au développement du groupe et à l’amélioration de ses performances.

L’année 2016 a ainsi été riche en évènements et en réalisations pour le Groupe Renault Maroc qui continue de se positionner en tant que leader du secteur automobile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *