Le Groupe Renault Maroc en conclave avec ses fournisseurs

Le Groupe Renault Maroc en conclave  avec ses fournisseurs

Deux thèmes à l’ordre du jour : la satisfaction client et la qualité

Le Groupe Renault Maroc continue, avec son panel d’équipementiers, de jouer son rôle de locomotive de l’industrie automobile. C’est dans ce contexte que le constructeur automobile français vient d’organiser pour la troisième édition consécutive une convention fournisseurs réunissant près de 200 représentants de ses principaux partenaires à son usine de Tanger. Cette rencontre a été riche en échanges et tables rondes autour de deux thématiques majeures, en l’occurrence la satisfaction client et la qualité. Elle a connu en parallèle des interventions et des témoignages de fournisseurs participant à cette troisième édition.

Cette rencontre a été de même l’occasion de partager les informations et les enjeux afin de mettre en place des plans d’actions et renforcer l’intégration locale. «Ce rendez-vous, devenu incontournable, a pour objectif de rappeler le contexte actuel du Groupe et ses attentes pour accompagner les différents projets des usines Renault», selon les organisateurs.

Le Groupe Renault Maroc a tenu, à cette occasion, et pour la première fois, à récompenser ses fournisseurs partenaires pour leur engagement et leur rôle dans le développement de la filière. Ainsi, a été remis le prix de la meilleure performance au Groupe Floquet monopole industrie et celui de la meilleure progression à Saint Gobain Sekurit Maroc.

Cette journée d’échanges a été marquée par les témoignages du président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce automobile (Amica), Mohamed Lacham, et la directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, sur les engagements des équipementiers et les offres de formations disponibles dans les métiers de l’automobile et adaptées aux besoins du secteur. De son côté, le directeur général de l’équipementier Snop, Tajeddine Bennis, a tenu à illustrer cet engagement tout en portant son témoignage sur l’impact positif de la formation par l’apprentissage et le bénéfice tiré tant pour son activité que pour l’ensemble de la filière.

Il a été rappelé, lors de cette convention, les objectifs et les avancées des travaux de la récente signature de la convention de partenariat entre le Groupe Renault Maroc, le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ainsi que l’OFPPT et l’Amica. «Cette convention porte sur le renforcement des compétences dans le domaine qualité du secteur automobile», fait savoir la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *