Le nouveau patron de Renault mieux payé que Ghosn

Le nouveau patron de Renault mieux payé que Ghosn

Le nouveau patron de Renault Luca de Meo sera mieux payé que ses prédécesseurs Thierry Bolloré et Carlos Ghosn avec 1,3 million d’euros de fixe annuel et une rémunération totale pouvant dépasser 6 millions d’euros selon ses performances, d’après un document mis en ligne par le constructeur français.

Si on exclut les rémunérations perçues par M. Ghosn comme dirigeant de Nissan et qui lui permettaient d’atteindre au cumul 15 millions d’euros par an, ce dernier n’aurait eu droit chez Renault qu’à un maximum de 4,7 millions annuels, après avoir accepté en 2018 de réduire son salaire de 30% sous la pression du gouvernement français, selon un calcul de l’AFP.

Une source proche du dossier souligne toutefois que Luca de Meo, ancien patron de Seat (Groupe Volkswagen), aurait «accepté de baisser sa rémunération fixe plus variable» pour venir chez Renault. Le dirigeant italien, qui prendra ses fonctions de directeur général de Renault au 1er juillet, aura droit à un montant fixe de 1,3 million d’euros par an payable «en douze mensualités», selon les principes de rémunération mis en ligne par le constructeur automobile français sur son site internet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *