Le projet Flux rafle le concours de Design Peugeot

Le projet Flux rafle le concours de Design Peugeot

Voilà un moment que le constructeur Peugeot accorde une place de choix au design, au point d’organiser un grand concours pour dénicher les jeunes talents en la matière. Une grande manifestation qui en est à sa quatrième édition depuis sa création en 2000 et qui, chaque année, enregistre un nombre record de participations.
Ainsi, cette année, plus de 4.000 projets ont été crayonnés par des participants issus de 113 pays et ayant différents degrés d’aptitude en design. Mais c’est vraisemblablement un génie en herbe qui a finalement raflé la mise. Car, sur l’ensemble des candidatures, les quelque 116.000 internautes votant ont dû présélectionner 10 projets dont les candidats étaient âgés entre 30 et 35 ans. Et c’est justement le plus jeune d’entre eux qui a brillé. Il s’agit de Mihaï Panaîtescu, un participant d’origine roumaine, résidant en Italie et ayant esquissé une remarquable étude de style de roadster, qu’il a baptisé Flux.
Pourtant, le sujet du «Concours de Design Peugeot» de cette année n’était pas des plus évidents, puisqu’il fallait créer une œuvre sous le thème de la voiture, source de plaisir authentique, résumée par l’acronyme «P.L.E.A.S.E» (Plaisir de conduite ; légèreté ; efficacité ; accessibilité financière ; simplicité et écologie).
Pour réussir son projet, le talentueux jeune designer a notamment prévu une structure combinant du polycarbonate et de l’aluminium pour être allégée et propulsée (aux roues arrière) par hydrogène, afin d’être à la fois écologique et agréable à conduire. Au-delà de tous ses aspects, le projet Flux reste une belle création en matière de design. On apprécie autant ses lignes fluides et élancées, ses flancs creusés et son profil marqué par une figure à deux cônes convergeant de façon symétrique au milieu, vers le centre de gravité de l’auto. Le dessin de plusieurs éléments extérieurs (phares, roues, capot…) est tout aussi recherché que le traitement de la partie intérieure, comme en témoignent la présentation du poste de conduite, ou encore le modelage des sièges.
Bref, le projet Flux mérite bien que l’on s’y attarde et peut ouvrir la voie à de nouvelles orientations stylistiques pour les futurs modèles de la marque au lion. Un projet tellement prometteur, que Peugeot se fera un grand plaisir de le produire à l’échelle 1. Et cette fois, ce sont les designers de son Centre de style, qui se chargeront de réaliser le modèle grandeur nature. Mais ils le feront en étroite collaboration avec son auteur, Mihaï Panaîtescu. La présentation de ce futur concept-car est programmée pour le prochain Salon de Francfort (septembre 2007). En attendant, le jeune Mihaï a déjà reçu le trophée «La Griffe» qui symbolise le premier prix dudit Concours, ainsi qu’un chèque de 6.000 euros. Une récompense méritée, qui lui a été remise début mars à Paris des mains même de Frédéric Saint-Geours, le Directeur général de Peugeot. Avec un peu de chance pour ce jeune lauréat, son aventure avec la marque au lion pourraît aller plus loin. Qui sait ? Peut-être serait-ce une idylle qui ne fait que commencer…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *