Le tout technologique de BMW, série 7

Le nouveau duel BMW-Mercedes s’annonce de plus en plus succulent. En effet, avec la nouvelle berline BMW série 7, BMW affirme sa détermination d’atteindre le prestige absolu afin de gagner du terrain face à son concurrent direct sur le segment haut de gamme. Il faut bien admettre que ce modèle signe une rupture totale avec l’image BMW, une réputation qui a été pour longtemps entretenue par les responsables de la marque à l’échelon international. Ces derniers avancent qu’il s’agit d’un véritable bond en avant. Et d’ajouter que la nouvelle série 7 ne s’inspire ni directement de sa devancière ni de la concurrence. Ce modèle veut tout simplement redéfinir les références.
Disponibles depuis peu sur le marché marocain notamment les versions longues, la berline se distingue par ses lignes avant-gardistes. La marque a abandonné son ancienne silhouette. Elle est équipée de la dernière génération du 8 cylindres associée à la première boîte à vitesse automatique à 6 rapports. Une première mondiale. Auprès du concessionnaire, on souligne que les 8 cylindres fixent de nouvelles références dans la mesure où la consommation baisse de 14% alors que la puissance maximale augmente environ d’autant. La commande de la boîte automatique fait appel à la technologie « Shift-by-wire » s’effectue à travers un sélecteur au volant ou bien par les touches Steptronic noyées dans la jante du volant.
Avec ce système, la nouvelle série 7 peut passer de 0 à 100Km/heure en 6,3 secondes. Quand nous sommes partis à sa découverte, la Série 7 nous a réservé autant de prises de tête que de surprises. Sous le sacro-saint principe d’assurer un confort inédit au conducteur et le libérer des contraintes liées aux commandes traditionnelles, le tableau de bord assez classique est doté de rares commandes régissant la climatisation, la radio et le signal de détresse. Le système I-Drive réunit tout le reste.
Celui-ci est commandé par une grosse molette en aluminium implantée sur le devant de l’accoudoir central. Il s’agit d’une souris d’ordinateur branché à un écran 16/9 situé au centre du tableau de bord. Celle-ci assure la gestion de l’essentiel des fonctions.
Il nous a fallu beaucoup de temps pour comprendre la logique du cheminement dans les menus, sous-menus et fichiers. Notons que l’idée de base du drive veut que la technique et ses commandes s’adaptent aux besoins et à l’esprit de l’homme et pas inversement, explique-t-on auprès du concessionnaire marocain de BMW. Il faut préciser que la composante essentielle du concept de commande et d’affichage drive de la nouvelle série 7 est le centre de commande qui est constitué du bouton multicommandes et de l’écran de contrôle. Avec ce système, le conducteur peut accéder à toutes les fonctions qui ne sont pas directement liées à la conduite.
D’après les spécialistes, la Série 7 se veut aussi l’automobile High-tech du 21ème siècle. Il faut reconnaître que le constructeur a mis les bouchées doubles pour satisfaire une niche de clientèle en quête de confort, de sécurité mais surtout de prestige.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *