Les nouveaux chevrons de Citroën brillent en Chine

Les nouveaux chevrons de Citroën brillent en Chine

La Chine, premier marché automobile mondial (13,6 millions de véhicules vendus en 2009), est tout sourire face à Citroën. D’abord parce que le vaste Empire du Milieu est désormais le deuxième marché de la marque qui y a réalisé en 2009 sa meilleure année en livraisons avec 165.000 véhicules. La marque aux chevrons enregistre ainsi une forte croissance annuelle (+ 57,5%), supérieure à celle du marché (+54%). Un succès que le constructeur compte bien entretenir en capitalisant sur ses deux modèles phares, à savoir la C-Quatre tricorps et la nouvelle C5, lesquelles sont fabriquées localement dans l’usine de Wuhan. Pour info, la C-Quatre (qui succède à la C-Triomphe) est bien différente de la C4 et abandonne dans son appellation le chiffre 4 qui, en Chine, porte malheur. Mais au-delà des performances commerciales, c’est en termes d’image et de notoriété que l’autre marque du groupe PSA est montée d’un cran. Et, preuve que les voitures de Citroën séduisent de plus en plus les Chinois, deux de ces modèles ont été primés à quelques semaines d’intervalle. Il s’agit du Grand C4 Picasso et de la C-Quatre tricorps. Le premier a été élu (durant la dernière semaine de janvier) «Meilleur monospace importé de l’année» parmi une sélection d’environ 50 modèles et au terme d’une série d’évaluations rigoureuse et selon plusieurs critères bien précis. Une distinction majeure puisqu’elle a été décernée par le Comité des meilleures voitures importées de l’année, à travers une élection co-organisée par la «China Automobile Trading Corporation» et le site «Sina.com», le plus grand portail Internet de Chine.
Quant à la C-Quatre, berline tricorps lancée en juin 2009, elle a reçu le 6 février dernier le prix du «Véhicule du segment M1 de l’année». Cette distinction, accordée par un jury d’experts réunis par la CCTV (réseau de télévision nationale chinoise), vient couronner une carrière à succès pour ce modèle déjà vendu à près de 50.000 unités en tout juste un semestre! Par ailleurs et dans un tout autre registre, les véhicules de Citroën sont cités comme exemple de fiabilité par plus de 30 % des conducteurs. Une moyenne somme toute assez faible, mais déjà suffisante pour une marque tricolore.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *