Les ventes automobiles en recul de 8,57% à fin septembre 2019

Les ventes automobiles en recul de 8,57%  à fin septembre 2019

Seul le segment des véhicules utilitaires légers échappe à la baisse

Au cumul, 116.863 véhicules ont été écoulés sur cette période contre 127.820 unités vendues une année auparavant.

Depuis plusieurs mois, le marché de l’automobile continue d’enregistrer des contre-performances. Une situation qui ne semble pas s’améliorer puisque les ventes de voitures neuves ont enregistré une baisse de 8,57% à la fin du mois de septembre 2019 comparé à la même période de l’année précédente. C’est ce que dévoilent les dernières statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) à la fin du neuvième mois de l’année en cours.

Au cumul, 116.863 véhicules ont été écoulés sur cette période contre 127.820 unités vendues une année auparavant. Du côté des CBU (voitures importées), 100.611 unités ont été vendues à fin septembre 2019 contre 109.311 immatriculations enregistrées l’année précédente, enregistrant une baisse de 7,96%.

our ce qui est des voitures montées localement (CKD), les statistiques de l’Aivam font état de 16.252 véhicules vendus à la fin du 9ème mois de 2019 contre 18.509 voitures écoulées à la même période de l’année passée, soit une baisse de 12,19%.

Se référant aux dernières statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), le volume de ventes des véhicules particuliers à la fin du mois de septembre 2019 a atteint 104.369 immatriculations contre 117.604 unités écoulées un an auparavant, enregistrant un recul de 11,25%. S’agissant des ventes des véhicules utilitaires légers, il ressort que 12.494 véhicules ont été vendus à la fin du neuvième mois de 2019 contre 10.216 immatriculations enregistrées dans la même période de l’année 2017, marquant une augmentation de 22,3%.

Dacia trône sur le podium

Par marque, Dacia garde sa place à la première marche du podium avec un total de ses ventes des voitures particulières (VP) qui atteint 31.305 immatriculations enregistrées à fin septembre 2019. Elle détient une part de marché de 29,99%. En deuxième position Renault a vendu 15.344 unités à la fin du neuvième mois de l’année en cours enregistrant une part de marché de 14,7%. La troisième place revient à la marque française Peugeot. Celle-ci a écoulé 7.607 immatriculations sur la même période enregistrant une part de marché de 7,29%.

Les voitures de luxe ne sont pas épargnées par la baisse

Les voitures allemandes continuent de séduire. Sans surprise, la firme allemande Mercedes est en première position avec 1.914 immatriculations enregistrées à fin septembre 2019 contre 2.194 véhicules vendus à la même période de l’année passée enregistrant une baisse de 12,76%. En deuxième place du podium, BMW a vendu 1.910 voitures à la fin du neuvième mois de l’année 2019 contre 2048 une année auparavant enregistrant un recul de 6,74%. En troisième place, la marque Audi a écoulé 1.425 voitures contre 1.858 voitures à la même période de l’année passée. Les ventes de la marque sont en recul de 23,3%

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *