Lexus LS460 : L’«auto-stationneuse»

Lexus LS460 : L’«auto-stationneuse»

Parce qu’elle est grande, aussi longue même qu’une Mercedes Classe S ou qu’une Audi A8 et surtout, pour montrer qu’elle peut rivaliser avec ses deux limousines bardées de technologie, la Lexus LS 460 propose des innovations encore plus sophistiquées. Jugez-en : boîte automatique à 8 vitesses, direction électromécanique à démultiplication variable selon la vitesse, alarme de franchissement involontaire de ligne (Lane Keeping Assist System)… etc
Mais la friandise high-tech qui devrait présenter une véritable utilité pour l’automobiliste au quotidien reste son système d’aide intelligente au stationnement. Baptisé IPA (Intelligent Park Assist), ce dispositif a recours à trois caméras couplées à trois radars, tous placés respectivement à l’arrière, à l’avant et sur le pavillon du véhicule. Son but : permettre du conducteur de choisir en toute aisance l’endroit où il souhaite se garer, puis calculer si cet espace est suffisant, avant de prendre intégralement en charge la direction du véhicule.
Concrètement, le conducteur, avance en parallèle avec la file de stationnement et s’arrête au niveau de la «brèche» trouvée. Il avance un peu, puis laisse le système d’aide au stationnement mesurer la place disponible, qui peut d’ailleurs être visualisée ensuite sur l’écran tactile situé sur la console centrale (voir photo en médaillon).
Si la place correspond à la taille du véhicule, le système le signale au conducteur qui n’a plus qu’à sélectionner «OK» sur l’écran pour que le véhicule se gare automatiquement. La voiture effectue alors la manœuvre seule, braque les roues, recule et avance jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement stationnée.
Le conducteur, lui, lève ses mains du volant et se contente de maîtriser la vitesse par le frein à pied, avant de décider de l’arrêt final.
Expérimentée et présentée sur la deuxième génération de la Prius de Toyota (propriétaire de Lexus) au dernier Salon de Genève (mars 2006), cette invention est une première mondiale sur une voiture de série qu’est la Lexus LS 460. Vraisemblablement, BMW sera bientôt le seul constructeur pouvant rivaliser avec Lexus. En effet, les ingénieurs de la marque à l’hélice travaillent actuellement sur un projet similaire. En attendant, le label de luxe de Toyota, confirme définitivement sa supériorité technologique. D’ailleurs, c’est à coups d’arguments high-tech que la LS460 s’attaque à la concurrence allemande.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *