«M», des moteurs pointus pour BMW

«M», des moteurs pointus pour BMW

BMW Magazine : Qu’est-ce qui distingue les modèles «M» ?
Bruhnke : Leur souplesse, comparable à celle des félins. Cela dit, c’est la masse du véhicule qui joue le rôle le plus important.
Privilégiez-vous toujours les moteurs pointus ?
Pour obtenir plus de puissance,trois options sont possibles : régimes plus élevés, cylindrée plus importante ou suralimentation. Les moteurs avec couple maxi à haut régime représentent une particularité technique de l’alternative la plus sportive. Il n’y a pas de moyen plus efficace pour obtenir plus de puissance.
Donc, toujours pas de turbocompresseur chez BMW M Gmbh ?
Nous en restons aux moteurs pointus. D’autres constructeurs n’ont pas cette possibilité, car ils n’ont pas de boîte de vitesses adaptée. Nous, nous avons la boîte SMG Drivelogic qui permet de monter jusqu’à plus de 8000 tr/min ! Mais nous n’allons pas nous arrêter là. La nouvelle M5 sera dotée d’une boîte SMG à 7 rapports.
Y aura-t-il d’autres modèles «M» après la M5 en automne ?
Théoriquement, toutes les BMW pourraient être des modèles «M». Nous réfléchissons à toutes les variantes et avons une foule d’idées. Nous étudions tout ce qui est économiquement faisable. Beaucoup savent que j’ai un faible pour les décapotables et la BMW Série 6 me plaît aussi beaucoup. Donc…
Allez-vous poursuivre le concept de construction allégée de la M3 CSL ?
Avec la réduction de poids, l’agilité atteint une nouvelle dimension. C’est là un concept idéal pour les modèles «M». Je répondrai donc par l’affirmatif à votre question.
De nombreux clients souhaiteraient une «M» Touring, y en aura-t-il une ?
Nous examinons sérieusement cette option.

• In BMW Magazine 2/2004

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *