Mahindra entre au Maroc par la grande porte

Mahindra entre au Maroc par la grande porte

C’est une soirée faste à laquelle a eu droit Mediauto pour son inauguration, le mercredi 28 mars dernier. Cette nouvelle entité, la deuxième créée par le Groupe Bernard Hayot (après Madiva en 2005), a en effet ouvert ses portes en grande pompe afin de faire savoir qu’à travers elle, la gamme automobile de Mahindra & Mahindra débarque au Maroc. Outre la venue spéciale de Pravin Shah, le vice-président exécutif des opérations internationales de cette dernière, et surtout le déplacement de Bernard Hayot en personne, ou encore de quelques personnalités comme le conseiller économique de l’ambassade de l’Inde au Maroc, l’événement aura aussi été marqué par la présence de plusieurs hauts responsables au sein des sociétés importatrices d’automobiles. Tous étaient là !
Mais auparavant, s’était tenue une conférence de presse animée par les trois dirigeants de Mediauto à savoir Guillaume Belan, Abdelmajid Ait Lafkih et Samir Bouhadou, respectivement, directeur général, directeur général-adjoint et directeur d’exploitation.
Avant de présenter Mahindra, M. Belan commence d’abord par raconter comment est venue l’idée d’introduire cette marque au Maroc. «Ce projet a mûri durant un an. Il est né suite à la visite des hauts responsables du Groupe Bernard Hayot au Salon automobile de New Delhi» dit-il. Puis de poursuivre : «Mahindra est une marque étonnante, un peu comme son pays… Elle fait partie de ces très grands groupes indiens qui sont aujourd’hui dans une stratégie de croissance rapide et de développement à l’international».
Derrière les trois responsables de Mediauto, l’une des affiches géantes du showroom montre l’un des modèles de la marque : le Scorpio Pik Up. Mahindra & Mahindra, comme le rappellera Pravin Shah (un peu plus tard à ALM), est un constructeur présent dans deux segments de véhicules : les SUV (ou 4×4) et les  pick-up, ainsi que dans les tracteurs et autres engins agricoles. Au Maroc, c’est donc le Scorpio (SUV et PIK UP) qui constituera l’offre initiale de Mediauto et qui devra se faire une place sur le marché marocain. «Si la gamme Mahindra vient aujourd’hui au Maroc, c’est qu’elle est prête à entrer sur ce marché et à s’y imposer comme une marque de référence». Cette phrase est de Guillaume Belan et elle est complétée par celle de M. Ait Lafkih qui affirme : «la marque Mahindra aura, au Maroc, la place et la part de marché qu’elle mérite et ce sera en fonction des efforts que nous déploierons dans ce sens». Puis ce dernier de préciser, qu’outre l’inauguration de ce premier showroom (sis au boulevard Ibnou Tachfine à Casablanca), «Mediauto est présent sur la quasi-totalité du Royaume à travers des points de ventes dans les villes de Rabat, Kenitra, Tanger, Marrakech, Agadir, Fès, Oujda, Beni Mellal, Souk Sebt et Bel Ksiri». «Nous avons tenu à développer une politique réseau dès le départ» ajoute-t-il.
A la question de savoir combien de véhicules compte vendre Mediauto en 2007 et sur une année pleine, M. Belan répond : «notre objectif est moins orienté en volume à réaliser qu’en pénétration du marché… Nous ambitionnons de devenir très vite la quatrième marque de pick-up au Maroc».
De son côté, M. Bouhadou affiche autant d’optimisme que d’ambition: «Nous sommes très fiers de relever ce défi» a-t-il martelé, avant de donner une idée sur quelques atouts des modèles de la gamme.
En effet, outre un moteur 2.5 l turbo-diesel (fonctionnant au gazole ordinaire) de 100 ch et un équipement de base assez fourni (climatisation, direction assistée, phares anti-brouillard…), le Scorpio PIK UP présente aussi un avantage sur le plan fiscal. Ainsi, parce qu’il dépasse les trois tonnes en poids total en charge, ce pick-up est exempt du paiement de la vignette fiscale, son propriétaire ne devant s’acquitter que d’une taxe à l’essieu qui est de 800 DH. C’est ce que paiera un particulier au lieu de 4.000 DH, mais aussi et surtout une entreprise qui fera ainsi une économie d’environ 8.200 DH ! C’est ce qu’on appelle, sans jeu de mots, un argument de poids.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *