Marché automobile au Maroc : Une régression de 11,48% en novembre

Marché automobile au Maroc : Une régression de 11,48% en novembre

Le marché automobile marocain a connu une récession de 11,48% en novembre par rapport à la même période de 2016 avec seulement 12.008 immatriculations contre 13.562 en glissement annuel, selon les statistiques de l’Association des importateurs des véhicules au Maroc. Au total, 149.467 véhicules ont été écoulés à fin novembre 2017 contre 143.590 en novembre 2016, soit une hausse de 4,09%.

Si des marques peinent à trouver preneur à leurs véhicules, d’autres ont su tirer leur épingle du jeu à l’instar de Dacia qui a livré en ce mois difficile 3.340 unités qui ont porté son score total à 42.436 unités vendues en 2017, s’adjugeant ainsi une part de marché de 28,39%. Quant à Renault, elle a vendu 1.822 véhicules en novembre, soit une augmentation de 12,12% par rapport à la même période en 2016. Au cumul, la marque au losange a livré 20.551 unités à fin novembre 2017 contre 15.433 durant la même période en 2016. Concernant les parts de marché, elle a accaparé 33,16%. Durant ce mois, parmi les marques qui n’ont pas réussi à sortir la tête du goulot, on retrouve Mitsubitshi  qui n’a écoulé que 47 unités contre 100 en octobre dernier et 121 en novembre 2016 enregistrant une baisse de 61,16%, selon la même source. Ce qui explique peut-être cette récession enregistrée pendant le mois de novembre c’est le fait que les acheteurs potentiels préfèrent attendre le dernier mois de l’année pour profiter des promotions les plus alléchantes. Malgré ce déclin, battre le record de 2016 qui, rappelons-le, est de 163.110 unités, reste toujours envisageable.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *