Marché automobile : Doucement mais sûrement

Marché automobile : Doucement mais sûrement

Alors qu’à cette même période de l’année dernière le marché marocain affichait une croissance à deux chiffres, cette année ce n’est plus le cas même s’il réussit à se maintenir dans le vert grâce aux véhicules particuliers. En effet les ventes cumulées à fin mars affichent une croissance de 2,32% par rapport à l’année dernière.
Pour le véhicule particulier, avec 27.632 unités écoulées jusque-là, c’est une croissance de 2,62% qui a été enregistrée. Le top 10 est toujours figé et ce sont les mêmes marques qui font parler d’elles à commencer par Dacia dont les ventes ont atteint à fin mars 6.895 véhicules, soit une croissance de 3,92% pour une part de marché représentant 24,95%. Avec 3.963 unités, la marque au losange est toujours deuxième avec une part de marché de 14,34 et malgré une baisse des ventes de l’ordre de 15,28%. Peugeot conserve la troisième marche du podium avec 2.681 unités écoulées à fin mars, soit une croissance de 10,56% de plus que l’année dernière. Mais c’est en dehors du podium que ça devient intéressant avec des croissances à deux chiffres. C’est notamment le cas de Ford qui a augmenté ses ventes de 37,94% et a ainsi vendu 2.523 véhicules à fin mars ou encore de Hyundaï dont la croissance a atteint les 45,71% avec une part de marché de 7,19%. Dans la seconde partie du top 10 on retrouve Citroën qui a écoulé 1.586 unités et enregistré une croissance de 22,98%, Fiat dont les ventes ont augmenté de 15,92%. Malgré une baisse de 19,20%, Volkswagen qui a vendu 1.279 véhicules prend la 8ème position, suivi de Nissan qui continue à afficher de bons résultats avec une croissance des ventes de l’ordre de 31,02% et de Kia qui se maintient dans le top 10 malgré des chiffres mitigés. Dans le segment premium, le trio allemand connaît un début d’année moins rose qu’en 2012.
Pour ce qui est du VUL, les résultats sont plutôt dans le rouge avec une baisse de l’ordre de 0,09%. Si Toyota domine ce segment, Renault n’est pas loin et moins d’une dizaine d’unités les séparent alors que Mitsubishi vient compléter le trio de tête avec une croissance de 82,29%.
Une fois encore les résultats de l’Aivam nous prouvent que les protagonistes restent les mêmes et que seuls les chiffres changent d’un mois à l’autre. Le marché profitera-t-il également du beau temps ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *