Marché Automobile : Toujours en bonne santé

Marché Automobile : Toujours en bonne santé

Alors qu’en Europe, les effets de la crise ont une incidence directe sur le marché automobile, c’est loin d’être le cas au Maroc. Depuis le début de l’année, les voyants sont au vert et les professionnels tablent sur une croissance annuelle de 15% ce qui devrait permettre d’atteindre l’objectif des 120.000 véhicules vendus à fin 2012. Avec 78.792 voitures écoulées à fin juillet, ça semble bien parti.
Le mois de juillet, confirme donc la tendance haussière depuis le début de l’année par rapport à 2011. Mais les effets du Salon commençant à s’estomper, la croissance enregistrée pour ce mois est de 7,36% alors que le mois de juin affichait une hausse dépassant les 20%. En plus de l’effet Salon, le mois de juillet coïncide avec les départs en vacances ainsi que le début de Ramadan pour cette année, ce qui ne favorise guère l’acquisition d’un nouveau véhicule.
Avec 10.502 véhicules vendus le mois dernier, le marché marocain se porte toujours bien et permet même à certains constructeurs européens de contraster avec les baisses enregistrées sur certains marchés. Les véhicules particuliers représentent toujours le plus gros des ventes avec 9.582 voitures écoulées contre 8.925 en juillet 2011 alors que les ventes des véhicules utilitaires légers (VUL) ont baissé de 11,37% par rapport à l’année dernière.
Une fois encore et sans surprise, c’est le groupe Renault qui domine le marché à travers ses deux marques, Dacia et Renault  et qui totalise 36,6% du marché global à fin juillet. Totalisant plus de 16.300 immatriculations, Dacia règne en maître absolu sur notre marché et cette tendance n’est pas près de s’arrêter grâce aux différents modèles récemment lancés à l’instar du Lodgy ou encore du Dokker. En 3ème position, Peugeot conserve jalousement la dernière marche du podium avec une hausse de 25,36% et un cumul de 6.451 véhicules écoulés à fin juillet.  En 4ème position, Ford a écoulé 5.374 véhicules particuliers enregistrant de ce fait une croissance de 48% par rapport à l’année dernière grâce à son best-seller, Fiesta mais également à la nouvelle Focus. Le top 5 est complété par Hyundai qui affiche une variation impressionnante de 50% avec un total de 4.778 voitures écoulées depuis le début de l’année.
Mais si tout semble aller pour le mieux pour le VP, le VUL et plus particulièrement les CBU affichent une baisse de 8,94%. Le marché des CKD quant à lui s’est ressaisi pour enregistrer un bond de 10,33%.
Toujours dans le vert, mais en baisse par rapport aux deux derniers mois qui ont enregistré des chiffres records, le marché marocain réussit à faire des jaloux mais jusqu’à quand ?.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *