Marco Tronchi : «Lancia a toujours incarné la créativité italienne»

Marco Tronchi : «Lancia a toujours incarné la créativité italienne»

ALM : Que pouvez-vous nous dire sur les ventes de Lancia en Italie et en Europe ?
Marco Tronchi : En 2007 et par rapport à l’année 2006, Lancia a augmenté ses ventes d’environ 6% en Europe et de presque 100% en Italie. Sur ce dernier marché, nous sommes actuellement leader sur le segment des citadines premium avec pratiquement 100% de parts de marché, détenues par la Ypsion et aussi numéro 1 du marché des monospaces compacts, grâce à la Musa qui détient 20,5% des ventes de ce segment. Au total, les ventes de Lancia ont atteint près de 120.000 véhicules en 2007 et nous ambitionnons de les porter à plus de 150.000 unités, avec le lancement de la nouvelle Delta.
Nous avons d’ailleurs de grandes ambitions avec ce modèle, que nous comptons produire et vendre à plus de 70.000 unités sur une année pleine et ainsi atteindre le cap des 300.000 ventes mondiales à l’horizon 2010.

Quels sont les critères qui distinguent une voiture Lancia de ses rivales ?
Lancia a depuis toujours incarné la créativité italienne. C’est une marque qui reste fortement liée et imprégnée du style et du charme italiens. Elle s’adresse à une clientèle raffinée, très exclusive et en quête non seulement de voitures luxueuses et de grande qualité, de belles mécaniques et de sportivité, mais aussi de tradition. Et c’est tout cela qui constitue l’ADN de Lancia.

Toutes ces qualités sont remarquablement incarnées sur la Thesis. Pourquoi ce modèle ne figure pas sur le catalogue de Fiat Auto Maroc ?
L’absence de la Thesis dans la gamme de Lancia importée au Maroc découle d’une volonté de faire les choses étape par étape. Certes, le marché marocain est très stratégique pour nous comme pour toutes les autres marques du groupe Fiat. Il est même prioritaire. Mais pour réintroduire la marque Lancia au Maroc, nous avons estimé qu’il est préférable de commencer d’abord par trois modèles à savoir, l’Ypsilon, la Musa et la nouvelle Delta.

Justement, à quelle échéance est prévu le lancement de la nouvelle Delta ?
La nouvelle Delta sera commercialisée sur le marché italien durant le mois de juin. Ce sera ensuite le tour de quelques autres marchés européens comme la France et l’Espagne qui l’auront en juillet. Après quoi, la Delta poursuivra son lancement dans d’autres pays entre septembre et octobre, période à laquelle nous aimerions qu’elle soit disponible sur le marché marocain.

Vos projets d’extension de gamme à court ou moyen terme prévoient-ils le développement et la production d’une SUV ?
Pour répondre à cette question et parler de la politique «produits» de Lancia, il faudrait parler de choses officielles et d’autres plus officieuses. Aujourd’hui, le constructeur Lancia est présent dans les segments de l’Ypsilon, de la Musa, de la Delta et de la Thesis.
L’an prochain, notre gamme s’élargira encore en s’enrichissant d’une version 5 portes de l’Ypsilon, mais il est également prévu un véhicule encore plus petit que ce modèle, ainsi que d’une variante coupé de la Delta. Lancia va couvrir des segments sur lesquels elle n’était pas encore présente, mais pour rester conforme à sa philosophie et son ADN, elle ne sera pas une marque «full-liner» (NDLR : une marque qui couvre l’intégralité des segments automobile).

Lancia avait dominé le Championnat du monde des rallyes bien avant qu’il soit appelé ainsi. Est-il prévu de faire un retour en compétition ?
Dans le plan triennal de Lancia, il n’est nulle part programmé de reprendre la compétition, quelle que soit la discipline de sport automobile. 
Maintenant, si c’est mon opinion que vous me demandez, je vous dirais : qui sait, un jour peut-être.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *