Maserati: La Quattroporte s’offre un nouveau relooking

Maserati: La Quattroporte s’offre un nouveau relooking

La luxueuse Maserati Quattroporte subit une cure de lifting et passe par la case du restylage. Un restylage qui lui va bien lorsque l’on examine les opérations cosmétiques qui l’ont embellie.

Plus belle de génération en génération

Un petit rappel historique oblige. La Quattroporte fut la première berline du constructeur au trident. Dessinée par le carrossier Pietro Frua, elle est apparue en 1963. Equipée d’un moteur Maserati V8 de 4,2 litres développant 260 ch, ce qui lui permettait d’atteindre 230 km/h de vitesse maximum, elle était disponible avec une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports ou bien une boîte automatique à trois rapports. Depuis, plusieurs générations se sont succédé pour accoucher du modèle actuel. Il intègre subtilement le patrimoine du design exceptionnellement riche des générations précédentes de Quattroporte. Un grand habitacle avec des lignes extrêmement dynamiques, un capot long, dominant, puissant et sculpté autour de la nouvelle calandre, pièce maîtresse de l’identité Maserati..

Belle de l’extérieur…

Il a été décidé de donner à cette Maserati Quattroporte un petit coup de jeune au look extérieur. Ainsi, c’est la calandre qui dévoile l’évolution la plus apparente. Il s’agit ici d’un rappel du récent SUV Maserati Levante avec une calandre plus «agressive». Ce qui est moins visible, c’est un nouveau système d’aération électrique du moteur situé juste entre cette nouvelle calandre et le radiateur du moteur que nous avons pu découvrir de visu lors de la présentation du véhicule la semaine dernière dans le showroom de Casablanca. Selon Abdellatif Lebbar, conseiller commercial, ce nouveau système améliore de 10 % la capacité aérodynamique de la Quattroporte. Et ce n’est pas tout. A l’extérieur, la nouvelle Quattroporte peut être identifiée également grâce au nouveau dessin des boucliers avec un profil noir mat à l’avant ainsi qu’un extracteur noir à l’arrière. La nouvelle grille avant, pièce maîtresse de l’identité Maserati, évolue en une nouvelle forme. Elle est inspirée du concept car Alfieri et déjà présente sur le Levante. Les autres détails distinctifs de la nouvelle Quattroporte sont les jupes latérales noires mat et les rétroviseurs extérieurs, légèrement restylés pour incorporer de nouvelles caractéristiques techniques..

…et de l’intérieur

L’italienne, soucieuse de l’élégance et du raffinement, a prêté une grande attention à l’aspect intérieur. A bord, un nouvel écran tactile de 8,4 pouces (21,3 cm) fait son apparition, il est compatible avec les systèmes Apple Car Play et Android Auto. Au chapitre des aides à la conduite, la Maserati Quattroporte disposera, en option, d’un accompagnement à la conduite Stop&Go, d’une assistance au freinage d’urgence et d’une caméra à 360°.  La console centrale a également été redessinée et dispose maintenant d’un bouton rotatif pour le volume et le contrôle des fonctions, un nouvel accoudoir et un espace pour le rangement du téléphone. De série, le système audio Harman Kardon de 900 W permet un rendu sonore extrêmement fidèle grâce à ses dix haut-parleurs. Toutes les Quattroporte sont maintenant équipées d’un capteur de qualité de l’air, une caractéristique qui améliore considérablement le confort à bord pour les occupants. Le système combine un capteur intelligent et un système d’analyse qui calcule les niveaux de pollution externes et empêche l’air pollué et les gaz toxiques de pénétrer dans l’habitacle..

Des finitions de luxe

Le luxe et la sportivité représentent un tandem de choc pour le constructeur italien. Avec le restyling de son vaisseau amiral, la Quattroporte Maserati lance une nouvelle stratégie de finition afin d’offrir à sa clientèle hautement exigeante et avant-gardiste le choix supplémentaire entre deux lignes uniques qui mettent en valeur les deux piliers de l’ADN de la marque : GranLusso et GranSport. Ces deux finitions font partie de l’équipement de série de la Quattroporte GTS et sont proposées contre un supplément de prix sur toutes les autres variantes de la gamme..

Quatre motorisations disponibles

Au sommet de la gamme, la Maserati Quattroporte GTS reste animée par le moteur V8 Biturbo. Elle dispose de 530 ch, la vitesse maximale est de 310 km/h et le 0 à 100 km/h est expédié en 4,7 secondes. Viennent en dessous, les Quattroporte S (propulsion) et Quattroporte S Q4 (transmission intégrale) animées l’une comme l’autre par un moteur V6 Biturbo de 410 ch. Enfin, l’offre diesel repose sur un moteur V6 turbo de 275 ch. Toutes les motorisations bénéficient de série de la boîte automatique ZF huit rapports qui garantit des changements de rapports précis et ultra rapides.  Elle est gérée par un logiciel auto-adaptatif qui reconnaît le style de pilotage de chaque conducteur. Cinq modes peuvent être sélectionnés en utilisant des boutons situés sur le levier de vitesse : Auto Normal, Auto Sport, Manuel Normal, Manuel Sport et contrôle & efficacité supérieures (.C.E.). Pour céder à la tentation, il faudra casser la tirelire. Disponible au Maroc, le prix d’entrée de gamme est à partir de 1,18 million de dirhams.

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *