Mercedes-Benz SLS AMG : Premières photos sans le haut

Mercedes-Benz SLS AMG : Premières photos sans le haut

Car, c’est bien Mercedes-Benz qui a diffusé ces premiers clichés de cette nouveauté qu’elle devrait lancer à partir du dernier trimestre, soit juste après une présentation officielle au Salon de Francfort (septembre). En attendant, ces premiers visuels donnent une idée précise sur la ligne définitive du roadster SLS. Sans grande surprise, les portes papillon disparaissent au profit de portières plus classiques. Comme pour son ancêtre, le cabriolet SL de 1957, le toit de ce nouveau roadster est une capote en toile. Elle est même du plus bel effet lorsqu’elle est d’une couleur tranchante comme ce rouge bordeaux. Mécaniquement, rien n’a encore filtré, mais la fiche technique ne devrait pas trop différer de celle du coupé, sachant que sous le capot, on retrouvera le V8 atmosphérique (6,3 litres) de 571 ch. Ça promet de décoiffer…

Volvo S60 : Élue Berline mondiale de l’année
En marge du Salon international de New-York, qui a consacré la Nissan Leaf comme «Voiture Internationale de l’Année», le même jury, composé de 12 journalistes américains réputés, a décerné à la Volvo S60 le prix de «Berline Internationale de l’Année 2011», en lui accordant au passage la mention «Très sûre». Fier de cette distinction, le patron de Volvo Cars America, Doug Speck, a déclaré : «Qu’il s’agisse de ses technologies de sécurité sophistiquées, de son magistral design scandinave, de sa faible consommation ou encore de son moteur primé, la S60 a quelque chose à apporter à tous». C’est donc une nouvelle récompense que la S60 ajoute à son panier de trophées, tout en poursuivant sa carrière à succès. En effet, la familiale du constructeur suédois s’est déjà «arrachée» à plus de 15.000 unités dans le monde depuis son lancement en 2010. Question évolutions, la sulfureuse version R-Design verra bientôt son 3.0 l T6 monter en puissance, en passant de 304 à 321 chevaux. Ça promet !

Porsche Panamera Diesel : À peine autant qu’une 308 HDi
Prenez une Peugeot 308 diesel, dans sa version 2.0 l HDi. Eh bien, cette compacte consomme en moyenne 6,2 l/100 km en cycle mixte, soit pratiquement ce que revendique la… Panamera Diesel. Oui, la grande Porsche a, elle aussi, fini par céder au mazout. C’est ce qu’a annoncé son constructeur qui précise que le moteur en question n’est autre que le V6 Diesel de 250 chevaux développé par Audi. Et si ce bloc peut se contenter de 6,3 l/100 km, c’est grâce à quelques atouts techniques comme le système d’arrêt et de redémarrage automatiques (équipement de série) et les pneus Michelin à faible résistance au roulement (en option). Du coup, la Panamera Diesel –qui ne sera disponible qu’en version propulsion– pourra profiter d’une autonomie de 1.200 km avec un seul plein de carburant, soit les 80 litres de son réservoir. Mais avec une vitesse maxi de 242 km/h et surtout, le 0 à 100 km/h réalisé en 6,8 sec, on peut bien comprendre que les puristes du constructeur de la 911 crient au sacrilège.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *