Mercedes Classe E Cabrio : toile d’étoile sous la belle étoile

Mercedes Classe E Cabrio : toile d’étoile sous la belle étoile

Mais la vraie surprise vient du fait que cette décapotable à quatre places préfère la traditionnelle capote en toile au très en vogue toit rigide amovible. Pour autant, cette Mercedes est loin d’être simpliste. Elle est bien au contraire très sophistiquée et peut être même le cabriolet le plus high-tech au monde. En effet, et en plus de reprendre à son compte le chauffage de nuque inauguré par le roadster SLK, la E Cabrio innove par son système Aircap. Qu’est-ce ? Une sorte d’aileron mobile situé en haut du pare- que le conducteur peut activer lorsqu’il roule à vive allure. Ce bandeau se soulève d’environ 20 cm et agit alors comme un dispositif anti-remous dans l’habitacle lorsqu’on roule cheveux au vent. De quoi préserver le brushing des passagères arrière.

Chevrolet Cruze : Lauréate 2010 du prix «Autobest»
Les journalistes automobiles d’Europe Centrale et de l’Est ont leur trophée et il s’appelle Autobest. Il s’agit d’une récompense décernée chaque année par les journalistes spécialisés de 15 pays (Bulgarie, Chypre, Croatie, Grèce, Hongrie, Pologne, Tchéquie, Macédoine, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Turquie et Ukraine). Les (13) critères qui y sont pris en compte sont bien sûr la consommation, l’habitabilité, la tenue de route… mais aussi d’autres plus importants au regard des clients des pays émergents, comme le réseau de distribution et la disponibilité des pièces de rechange. Et cette année, c’est la Chevrolet Cruze qui a été élue «Autobest 2010». «La Cruze est le meilleur achat automobile dans cette zone», a assuré au nom du jury Ilja Seliktar, président d’Autobest, ajoutant que la berline compacte de Chevrolet était «la grande gagnante avec un excellent rapport qualité-prix».

Aston Martin Cygnet :Au diable la sportivité !
Comme tous les grands constructeurs, Aston Martin veut désormais faire de gros volumes. Pour cela, il lui faut nécessairement descendre en gamme. D’où la gestation d’une micro-citadine (si, si) dont le lancement se fera au courant 2010. En attendant, le constructeur anglais vient de révéler les premières photos de sa future petiote qu’il a baptisée Cygnet. Techniquement, il ne s’agit ni plus ni moins d’une Toyota iQ rhabillée de l’extérieur (avec un faciès typiquement Aston) et embourgeoisée au maximum à l’intérieur. Objectif : tout avoir pour se montrer douillet à ses occupants. Mais sous le capot, assurément point de moteur V12, ni V8, ni même un 6 pattes ! Plutôt un 4 cylindres, celui-là même qui anime la iQ avec ses 100 chevaux. Avez-vous dit «une Aston dégriffée» ? Encore plus malheureux, le tarif qu’on lui suppute et qui démarrerait à environ 25.000 euros, soit le prix –en Europe– d’une bonne Mini Cooper S de 175 ch.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *