Mercedes Classe G : le colosse de l’étoile

Mercedes Classe G : le colosse de l’étoile

C’est le moins que l’on puisse dire pour ce remplaçant du premier 4×4 de la marque à l’étoile, lancé durant les seventies. Mais après avoir longuement mûri son coup, Mercedes a enfanté un remarquable grand frère pour le ML. Sans trop tailler leurs crayons, les designers ont réalisé un joli travail esthétique, faisant que le Classe G ne nie pas son appartenance à la gamme, tout en affichant son propre look.
Sa ligne se veut massive, comme en attestent ses 5 mètres de longueur, sa largeur qui titille les 2 m et sa hauteur qui atteint 1,84 m. Il est donc vaste pour offrir largement d’espace à bord pour sept occupants. Mais surtout, le GL reste le successeur d’un vénérable franchisseur, un peu comme «l’homme à tout faire» pour Mercedes. Pour cela, il pourra compter sur de puissants moteurs, qui ne démarrent pas à moins de huit cylindres. Avec de tels blocs et un intérieur luxueusement fini, le nouveau Classe G est ainsi clairement taillé pour les familles nombreuses, mais bourgeoises quand même. Car, à plus d’un million de dirhams, ses ventes ne feront pas des étincelles lors de son lancement durant le troisième trimestre 2006.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *