Mifa Motors: La Yamaha YZF-R1M est là !

Mifa Motors: La Yamaha YZF-R1M est là !

Il s’agit de l’emblématique Yamaha YZF-R1M que Mifa Motors, le distributeur exclusif depuis 45 ans de la marque Yamaha au Maroc, vient d’introduire sur le marché marocain. Ce n’est un secret pour personne. Cette nouvelle monture est forte de sa brillante réussite en MotoGP aux mains de Valentino Rossi et de Jorge Lorenzo.

Pour perpétuer le mythe, la Yamaha YZF-R1M avait été lancée en série limitée à seulement 500 exemplaires, bien que mécaniquement elle se rapproche d’une machine d’usine qui fusionne les technologies de la M1 avec la série R, dont elle constitue une version spéciale. Et la bête ne fait pas dans le «light» !

Elle est munie d’un moteur 4 temps crossplane de 998 cm3, de suspensions Öhlins «Racing» à réglage électronique (ERS). Elle s’équipe également d’une centrale inertielle à 6 axes avec technologie 3D, d’un boîtier de communication avec liaison sans fil (CCU) et d’un carénage carbone inspiré de la M1. «La Yamaha  YZF-R1M est une série limitée qui se démarque par la sophistication de ses équipements embarqués autant que par son esthétique visuelle qui lui confèrent son caractère unique», ne manque-t-on pas de rappeler chez Mifa.
Nouvelle stratégie

Pour satisfaire une clientèle de plus en plus demandeuse, le distributeur officiel de la marque nippone au Maroc multiplie le lancement de modèles à succès dans le Royaume. Mifa continue donc à surfer sur la vague de la très réussie introduction au Maroc de la MT-09, une routière au carénage effilé qui vient élargir la famille MT, mais aussi de la XV950 «Bolt» revisitée dans un look japonais néo-rétro, ainsi que du modèle TMAX Standard et de son édition spéciale Iron Max. L’accélération depuis deux  années de l’introduction de ces nouveaux modèles sur le marché marocain s’est accompagnée d’une nouvelle stratégie tarifaire visant à aligner les prix de vente au Maroc à ceux pratiqués en Europe, mais aussi à accompagner la mutation de la réglementation opérée récemment dans le secteur du motocycle au Maroc.

La mise en œuvre d’une nouvelle réglementation pour le motocycle depuis le 20 mai 2015 va permettre non seulement un meilleur encadrement du marché du motocycle dans le cadre d’un environnement concurrentiel assaini, mais également l’émergence et le développement d’acteurs structurés dans un marché qui compte déjà plus d’un million de motocycles en circulation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *