Modèles électriques: Mercedes-Benz lance son offensive

Modèles électriques: Mercedes-Benz lance son offensive

Les nouveautés, ce n’est pas ce qui manque chez Mercedes. D’ici la fin de la décennie, Mercedes comptera 2 berlines basées sur les Classe C et S ainsi que 2 SUV basés sur les GLA et GLC 100% électriques. Autonomie minimale annoncée : 400 km, de quoi faire saliver plus d’un acheteur potentiel. 

L’on se rappelle, le gouvernement allemand avait annoncé le lancement au 1er mai  – avec effet rétroactif depuis le début de l’année– d’une généreuse aide à l’achat à destination des véhicules électriques (4.000 euros) et hybrides rechargeables (3.000 euros). Des subventions qui ont incité les actionnaires à faire part de leurs craintes lors de la récente présentation annuelle des résultats financiers et à demander à ce que la marque Mercedes-Benz accélère sur la voiture électrique comme le rapporte le site spécialisé Breezcar.com. Développée en collaboration avec Tesla, le monospace compact Mercedes Classe B 250e est actuellement le seul modèle électrique du catalogue, la firme à l’étoile ayant fait de la technologie hybride rechargeable sa priorité.

Comme le marché est porteur et concurrentiel, Mercedes-Benz a pris la mesure de la menace Tesla et décidé d’investir le marché des véhicules électriques d’ici la fin de la décennie. Si une version électrique dopée à l’hydrogène (pile à combustible) du crossover GLC est attendue dès 2017, 4 modèles 100% électriques seront commercialisés dans les années suivantes. Au programme : une berline familiale basée de la Classe C, un vaisseau amiral équivalent à la Classe S, et deux SUV aux formats GLA et GLC. Si le Mercedes GLA reprendra la plate-forme MFA (Modular Front Architecture) optimisée déjà étrennée par le Classe B 250e, les 3 autres modèles reposeront sur la nouvelle plate-forme MEA (Modular Electric Architecture) dédiée aux véhicules électriques.

Une source interne avait révélé à la même source que les 4 nouveaux véhicules électriques bénéficieront d’un style différent de leurs équivalents thermiques et sont immédiatement reconnaissables. D’autres précisions ont été confiées. Selon les modèles, la puissance développée oscillerait entre 75 et 400 kW (soit 100 à 540 ch) tandis que l’autonomie culminerait à 400 km parcourus sur une seule charge.

Au sein du groupe Daimler, un nouveau véhicule électrique sera commercialisé dès cette fin d’année mais d’une façon surprenante. La smart fortwo Electric Drive (ED) sera équipée du moteur de la Renault ZOE. Mercredes-Benz met les bouchées doubles pour rattraper les parts de marché perdues. Le constructeur veut absolument règner de nouveau sur son marché domestique. En 2015, il a été dépassé par Tesla Motors. L’américain a ainsi écoulé 25.202 Model S outre-Rhin contre  seulement  21.934 Classe S pour l’allemand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *