Monauto.ma : Le 1er site internet de vente de pièces détachées

Monauto.ma : Le 1er site internet de vente de pièces détachées

Il s’agit du premier site internet de vente en ligne de pièces de rechange automobile. Non des moindres car c’est un catalogue qui répertorie plus de 100.000 références qui est proposé. Dans les quatre prochains mois, le site compte même intégrer 70.000 pièces supplémentaires aux 100.000 références.

Une vingtaine de marques sont déjà mises en vente, pour une large palette de références à l’instar de TRW, SKF, Mann Filter, Mahle, Narva, Pirelli, Mecafilte, Tudor, Rowe… . Les pièces mises en vente sont homologuées. Le site possède un magasin offrant une capacité de stockage de pas moins de 10.000 pièces, proposées à des prix négociés auprès des fournisseurs.

«La fiabilité des pièces originales mises en vente sur notre site représente une manière également de plier le bras à la contrebande, à la contrefaçon qui touche 30% des produits du secteur mis en vente et à l’informel», affirme Sébastien Chasseray, membre fondateur de Monauto.ma. Pour lui, il s’agit de se démarquer coûte que coûte de la vive concurrence qui pèse sur le secteur. Il faut dire que près de 20.000 entreprises de vente directe sont déjà sur ce créneau.

«Notre offre est disponible 24/24 heures, 7j/7 et même les jours fériés», ajoute Amine Lahlou, cofondateur du site. Monauto.ma propose huit centres de montage dans les grandes villes, notamment Rabat, Casablanca, Tanger, Meknès, Agadir et Marrakech. La PME compte aussi évoluer en proposant des offres personnalisées. En effet, si aujourd’hui l’entreprise propose un suivi de la pièce achetée par mail, Monauto compte conseiller chaque client en fonction de son historique d’achats.

Les moyens de paiement restent également sécurisés grâce à des conventions signées avec Maroc Commerce (cartes bancaires) et Binga (Wafacash, chèques, virement ou espèces). Les fondateurs semblent surfer sur l’amélioration du marché de l’automobile enregistrée ces derniers temps. En effet, les chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) indiquent que le premier trimestre de l’année a connu une hausse de 4,6% du volume de vente, soit plus de 28.900 véhicules écoulés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *