Morocco Automotive: Le 1er Salon de la pièce détachée automobile ouvre ses portes

Morocco Automotive: Le 1er Salon de la pièce détachée automobile ouvre ses portes

«Le Maroc est en passe de devenir un hub continental de l’industrie automobile et il n’est pas normal qu’il soit encore devancé en matière d’industrie de la pièce détachée par des pays voisins !». Les mots sont ceux de Imad Benjelloun, directeur d’Atelier Vita, l’un des organisateurs du Salon Automotive de la pièce détachée, à côté du turc Pyramids Group qui se spécialise dans l’organisation d’événements et de foires internationales.

Le Salon, qui vient d’ouvrir ce 30 septembre ses portes au parc d’exposition de l’Office des changes (CICEC) de Casablanca, se poursuivra jusqu’au 2 octobre. Ce ne sont pas moins de 4.000 visiteurs qui sont attendus pour arpenter les dédales de cet événement qui en est à sa première édition. La superficie d’exposition avoisine les 2.000 m2 avec une centaine d’exposants marocains et étrangers de toute provenance. Parmi les pays qui prennent part à l’événement, on retrouve la France, la Belgique, le Portugal, les Pays-Bas, les Emirats arabes-unis, la Chine, la Turquie, la Thaïlande, la Roumanie, le Liban et la Tunisie.

«Face à l’expansion industrielle de Renault au Maroc et l’arrivée de PSA Peugeot-Citroën et de Ford, il devenait presque normal que le Royaume organise, à son échelle, son propre salon de la pièce détachée automobile, à l’instar des pays précurseurs dans ce domaine», insiste
M. Benjelloun. La rencontre se veut à caractère international. Elle s’adresse essentiellement aux professionnels de l’industrie automobile au Maroc, mais aussi à tout investisseur étranger. Objectif avoué par les organisateurs de l’événement: «contribuer au développement de la représentation, mais aussi multiplier les opérateurs qui vont accompagner les unités de production automobile présentes au Maroc Renault et Somaca, et les unités en cours d’installation Peugeot et Ford». Pour y parvenir, les organisateurs ont ratissé large: pas moins de 8.000 invitations ont été envoyées à des donneurs d’ordre marocains et étrangers.

Parallèlement, plusieurs activités seront organisées durant le Salon: des expositions, des rencontres B2B, mais aussi des conférences et des workshops. Des activités qui «permettront à l’ensemble des participants exposants et visiteurs de développer leurs activités commerciales entre professionnels du secteur nationaux et étrangers, et de nouer des relations entre les acteurs du secteur nationaux et internationaux», ne manquent pas de rappeler les organisateurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *