octobre 22, 2018

 

Moteur Ford 1.6 EcoBoost : L’art de la mélodicité

Moteur Ford 1.6 EcoBoost : L’art de la mélodicité

Jusqu’ici, il fallait opter pour une grosse cylindrée afin d’obtenir une certaine mélodicité sportive au volant. Chez Ford, la sportivité auditive va se démocratiser sous le capot de la nouvelle Focus dans sa version essence 1.6 EcoBoost. Un quatre-cylindres dispose de ce qui se fait de mieux en la matière actuellement : l’injection directe d’essence, couplée à une double distribution indépendante à calage variable. Une première pour Ford à ce niveau de gamme. Or, si l’utilisation d’un turbo procure du souffle, de la puissance et du couple au niveau de l’accélérateur, elle a pour inconvénient d’entraîner inévitablement un grondement rugueux à haut régime, souvent mal apprécié à bord. Et c’est justement cet écueil qui a retenu toute l’attention des ingénieurs motoriste de l’Ovale Bleue. Ces derniers ont développé une technologie inédite et spécifique qui filtre dehors les bruits indésirables du moteur, tandis que les sons agréables sont transmis directement à l’intérieur du véhicule pour le plus grand plaisir du conducteur. Question consommation, le 1.6 EcoBoost n’usurpe par la première particule de son patronyme, puisque sa consommation en cycle mixte n’excède pas les 6 l/100 km et ce dans ses deux configurations de puissance : 150 ou 180 chevaux. Quant à sa fiabilité, elle n’est pas à mettre en doute. On rappellera à cet effet que Ford a soumis sa gamme de moteurs EcoBoost à une série de tests éprouvants, dont le premier consistait à le placer sur un dynamomètre pour parcourir l’équivalent de 240.000 km. Gageons qu’avec de telles caractéristiques, le 1.6 EcoBoost pourra plus facilement réconcilier les Marocains avec l’essence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *