Moteur Volkswagen 1.4 TSI : Une belle reconnaissance pour le downsizing

Moteur Volkswagen 1.4 TSI : Une belle reconnaissance pour le downsizing

Savez-vous ce qu’est le «downsizing» en mécanique ? Seuls les plus initiés à l’automobile peuvent répondre à cette question. Leurs propos convergeront vers une seule et même idée : le downsizing est le fait ou principe selon lequel on réduit la cylindrée d’un moteur, tout en conservant la puissance de ce dernier, voire en l’augmentant. Cette tendance, qui devrait se généraliser à l’avenir, fait déjà le bonheur de ceux qui l’ont initiée. Et parmi ses pionniers, le constructeur Volkswagen vient d’être récompensé pour son moteur qui incarne le mieux le downsizing. En effet, le 1.4 TSI Twincharger vient d’être élu «Moteur mondial de l’année» 2009 (International Engine of the Year) et ce, par un jury composé de 65 membres issus de 32 pays. Des votants (principalement des journalistes automobiles), dont la plupart ont préféré accorder le premier prix à ce petit bloc plutôt qu’au 6 cylindres 3.0 litres Twin Turbo de BMW. Ce dernier, qui ne manque pas non plus de qualités, n’a d’ailleurs concédé que 4 petits points (350 contre 354) au 1.4 TSI de VW. Il s’agit d’un quatre-cylindres turbocompressé à injection directe d’essence et décliné en quatre niveaux de puissance (140, 150, 160 et 170 chevaux) pour des couples assez élevés (à partir de 240 Nm). C’est un bloc qui brille par sa sobriété avec une consommation moyenne de 6 l/100 km. Cette dernière qualité lui a d’ailleurs valu de remporter un autre prix : celui de «Moteur écologique de l’année» (Green Engine of the Year) et ce, devant les moteurs hybrides de Toyota et Honda. Car, il faut aussi savoir que dans cette grande élection annuelle que sont les «International Engine of the Year Awards», plusieurs prix sont décernés selon différentes catégories.
Parmi les gagnants, on notera notamment le triomphe du flat six 3.8 l DI (pour Direct Injection) de la Porsche 911 sur le 3.0d de BMW (un habitué de la première place), dans la catégorie «Meilleur nouveau moteur de l’année 2009». Mais aussi, la victoire de Toyota et son 3 cylindres (qui anime la Yaris et l’Aygo) dans la catégorie «Cylindrée inférieure à 1.0 l», ainsi que les deux prix remportés par le 6.2 l de Mercedes (retravaillé par AMG) et ce, dans les catégories «Meilleur moteur sportif» et «Cylindrées supérieures à 4.0 l».
Enfin et pour revenir au 1.4 TSI, le constructeur de Wolfsburg aime à préciser que sa technologie a déjà fait ses preuves en matière de fiabilité et de longévité. En effet, plus de 2.373.000 moteurs TSI ont été produits et vendus dans le monde, dont plus de 554.000 sont des 1.4 litre, lesquels font le bonheur des clients de la marque sur pratiquement toute sa gamme, de la Polo à la Passat en passant par la Golf VI. Et justement, il reste regrettable que ce superbe moteur n’ait   été retenu par l’importateur de Volkswagen pour la nouvelle Golf qui débarque ce mois-ci au Maroc. Cela, même si plusieurs tests avaient été menés, avec succès et depuis plus de 2 ans, sur une version 1.4 TSI 140 de l’ancienne Golf pour étudier sa compatibilité avec le sans plomb des pétroliers marocains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *