Moteurs et boîte Mazda «Sky» : Le thermique a encore de l’avenir

Moteurs et boîte Mazda «Sky» : Le thermique a encore de l’avenir

C’est ce week-end que s’ouvre le 41ème Salon de Tokyo (du 24 octobre au 4 novembre). Une grand-messe de l’automobile, où les constructeurs japonais font étalage de leur savoir-faire technologique. Parmi eux, Mazda frappe fort cette année en présentant le concept «Sky». Un thème triptyque axé autour de trois mots-clés («Aujourd’hui», «Demain» et «le Futur») et matérialisé par trois organes mécaniques. Il s’agit du moteur essence à injection directe «Mazda Sky-G» (G pour «Gasoline», essence en français) et du très écologique moteur diesel «Mazda Sky-D», lequel est associé à une nouvelle transmission automatique à haut rendement énergétique, baptisée elle aussi «Mazda Sky Drive». Sans fournir (à la concurrence) toutes les caractéristiques techniques de ces derniers bijoux mécaniques, le constructeur japonais donne une idée sur leurs principaux avantages. Ainsi, le Sky-G devrait offrir un couple élevé et une consommation inférieure de 15% à celle de l’actuel 2.0 litres essence et ce, grâce à un système évolué de distribution variable, ainsi qu’à sa structure permettant de réduire les frictions. Le bloc diesel disposerait quant à lui de ce qui se fait de mieux en la matière : la suralimentation à double étage (inaugurée par la BMW 535d). Le Sky-D afficherait ainsi une consommation inférieure de 20% par rapport à l’actuel 2.2 l qui anime la Mazda 6 MZR-CD. Et comme si ce n’était pas suffisant, les ingénieurs de Mazda ne se sont pas arrêtés aux blocs motopropulseurs : ils ont également mis au point une boîte automatique de pointe. Il s’agit donc de la boîte Sky Drive qui, à son tour, permettrait d’abaisser la consommation de (5%) du fait d’un convertisseur de couple évolué et d’un embrayage à faible patinage. Du coup et comme la boîte DSG (double embrayage) des Audi, la Sky Drive offrirait des passages de vitesses ultrarapides. Enfin, les visiteurs du stand de Mazda à Tokyo découvriront également le concept-car Kiyora. Un prototype beau à regarder comme d’ailleurs la plupart des Mazda.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *