Moteurs truqués : Volkswagen condamné à une lourde amende

Moteurs truqués : Volkswagen condamné à une lourde amende

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a été condamné en Italie à une amende de 5 millions d’euros dans l’affaire des moteurs diesel truqués, a annoncé lundi l’autorité de la concurrence.

Le groupe, condamné à l’amende maximale prévue, a été sanctionné pour «pratiques commerciales incorrectes», pour «avoir manipulé le système de contrôle des émissions polluantes» sur ses moteurs. L’autorité a expliqué dans un communiqué que l’amende concerne la commercialisation de véhicules diesel sur le marché italien à partir de 2009.

L’homologation de ces véhicules a été obtenue grâce à «l’utilisation d’un logiciel permettant d’altérer de façon artificielle le comportement» des moteurs «pendant les tests pour le contrôle des émissions polluantes», afin d’obtenir un «résultat plus bas» que lors d’une utilisation normale dans la rue, a détaillé l’autorité.

Le groupe allemand aux douze marques dont Audi, Porsche et Seat, a avoué en septembre 2015 avoir truqué au total 11 millions de voitures dans le monde afin de les faire passer pour moins polluantes qu’elles ne l’étaient vraiment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *