Mutation numérique des transports : Careem séduit 100.000 usagers au Maroc

Mutation numérique des transports : Careem séduit 100.000 usagers au Maroc

La digitalisation élargit son spectre au Maroc. La mutation numérique a touché également le secteur des transports. L’émergence de nouveaux services digitaux a révolutionné la mobilité au niveau national.

Une application, une localisation et un clic vous permettent d’effectuer vos déplacements en toute aisance et sans même galérer dans les interminables files des transports en commun. Bien que le cadre réglementaire de ces nouveaux services n’ait pas encore été défini, les plates-formes digitales opérant dans les transports connaissent un grand engouement. Careem illustre cette demande. Ce service spécialisé dans la réservation de voitures avec chauffeurs compte à ce jour 100.000 utilisateurs, desservis par 1.000 capitaines. Un effectif qui grimperait sûrement dans les mois à venir. Careem qui a vu le jour à Dubai en 2012 ambitionne de faire profiter le Maroc de toutes ses capacités, expériences et forces vives, via son application et ainsi améliorer le secteur des transports publics au Maroc. Careem confirme en effet son engagement à développer les services de transport au Maroc dans le cadre de sa coopération avec les administrateurs du secteur. Il ne s’agit pas seulement de créer plus d’opportunités d’emplois mais également de mener des initiatives à caractère social, similaires à celles qu’elle a lancées dans d’autres pays de la région.

Rigueur, principale valeur véhiculée

Au Maroc, l’entreprise dispose d’un centre de relation pour les clients et un autre pour les capitaines opérationnel 24/24 et 7j/j. Ce service s’inscrit dans l’engagement de l’entreprise à améliorer ses services et à assurer sûreté et sécurité aussi bien pour ses usagers que pour ses capitaines. En outre, des procédures de contrôle pointues ont été mises en place. Enumérons dans ce sens le suivi de trajet, la fourniture des informations relatives au capitaine, le contrôle préalable par Careem des antécédents du chauffeur, de ses qualifications, ainsi que de son sérieux, son respect des principes, des lois et du code de la route et de la sécurité routière. L’entreprise est intransigeante : tout contrevenant est strictement sanctionné. Le recrutement chez Careem répond ainsi à des critères stricts qui sont bien accueillis par les capitaines eux-mêmes et par les usagers.

Une expérience centrée client

Pour ces usagers, l’entreprise met à leur disposition une application intégrée qui leur permet de choisir l’itinéraire et de le confirmer grâce aux services GPS. La plate-forme permet également de choisir la méthode de paiement qui convient au client que cela soit par espèces, carte bancaire ou grâce au solde Careem. Notons que l’entreprise assure ses usagers en cas d’accident. Elle les encourage également à partager leurs itinéraires avec leur famille et amis pour les suivre sur Internet.

De plus, Careem encourage les usagers à partager leurs itinéraires avec famille et amis afin qu’ils puissent les suivre sur Internet. Elle est également à l’écoute des avis de ses usagers afin d’améliorer la qualité de ses services.

Un engagement social et communautaire dans 90 villes du monde

Opérant dans 90 villes du monde, Careem s’engage également à donner un nouvel élan au secteur des transport et ce en créant de nouvelles collaborations là où l’entreprise se trouve. Careem espère, donc, susciter l’intérêt et attirer l’attention des gouvernements et des parties prenantes sur les investisseurs et les entreprises de la région. Par ailleurs, l’entreprise soutient des projets communautaires. Ceci passe par l’ouverture de ses services de transport via son application intelligente aux personnes souffrant de handicap et en offrant à ces personnes leurs accompagnateurs et leurs proches toute l’aide nécessaire.  Ce service sera généralisé à d’autres villes au cours de la période à venir. De même, Careem reste attachée à son rôle dans le soutien aux communautés locales de la région, d’où ses partenariats avec des organisations caritatives et à but non lucratif, dont le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, pour la collecte de dons au profit des réfugiés dans le monde arabe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *