New Porsche Panamera : Fini les « gros moulins », place au V6 !

New Porsche Panamera : Fini les « gros moulins », place au V6 !

La nouvelle Porsche Panamera abandonne son traditionnel moteur V8 au profit d’un V6 plus sobre mais également plus performant. Dévoilée à Casablanca le 3 octobre dernier dans une ambiance alliant chic et cosy, la Berline Grand Tourisme, qui en est ainsi à sa deuxième génération, voit sa gamme s’étoffer d’une flottille de 10 modèles différents. Pour le lancement de la new Panamera, la carte de la sobriété est officiellement brandie par le constructeur allemand. «Les développements technologiques greffés à la nouvelle Panamera apportent un gain supérieur à 50% en termes de consommation de carburant pour davantage de puissance et de confort de conduite», explique Loic Roix, directeur de Porsche Maroc. 

A la place du V8 4.8 L présent jusqu’ici (sauf sur Diesel, V6 et Hybride), Porsche installe un V6 3.0 L biturbo culminant à 420 ch et 520 Nm. Sur la fiche technique, les Panamera 4, ainsi que la S et la 4S récupèrent 20 ch et 20 Nm de plus. Les GTS et Turbo, toujours en V8, grimpent à 440 ch (+10 ch) et 520 ch (+20 ch). Le « petit » V6 3.6 L d’entrée de gamme est toujours là, mais avec 310 ch (soit 10 ch de plus). Toutes les berlines (sauf diesel et S-E Hybrid en Tiptronic S 8) sont équipées de la transmission PDK à sept rapports. La déconnexion de la transmission permettant la fameuse «roue libre» économique, comme sur la 911, est installée de série.

Dans sa catégorie, la nouvelle Panamera reste la première voiture hybride haut de gamme au monde dotée de la technologie Plug-in. Question équipement, les applications pour smartphone permettent la gestion de la batterie via téléphone et l’accès à distance aux informations du véhicule (autonomie ou guidage pour trouver une place de parking par exemple). Des équipements de série, tels que les phares bi-xénon, le volant multifonction et le hayon électrique du coffre offrent des compléments d’usage. La Panamera II est également équipée de régulateur de vitesse et de distance, ainsi que d’un système de reconnaissance de la signalisation routière et d’avertisseurs de changement de voies.

Et les tarifs ? Les prix TTC sont affichés à partir de 1.010.000 DH pour la Panamera Diesel et 1.030.000 DH pour la Panamera Classic. La Panamera 4 part à 1.090.000 DH, tandis que la S et la 4S culminent respectivement à 1.260.000 et 1.330.000 DH. La S-E Hybrid se situe à 1.370.000 DH, suivie de la GTS (1.500.000 DH) et de la 4S Executive (1.640.000 DH). Les têtes de podium pour le haut de gamme restent la Panamera Turbo (1.810.000 DH) et la Turbo Executive (2.020.000 DH). Ces deux derniers modèles seront disponibles sur le marché courant 2014.

 

Restylage

Côté esthétique, la nouvelle version proposée par Porsche par rapport à sa première berline de 2009 garde le même esprit avec toutefois des remaniements perceptibles. Ainsi, les entrées d’air deviennent plus larges. Le hayon à l’arrière est redessiné. Les optiques avant récupèrent le double bulbe caractéristique des 911. Les feux arrière se parent d’une petite rangée de diodes blanches. En zoomant davantage sur la ligne du véhicule, on constate que chaque version de la Panamera II détient une personnalité propre et arbore des signes distinctifs (ailerons pour les versions Turbo et GTS par exemple). 

 

La S-E Hybrid : Moteur électrique vitaminé

Même en mode électrique les sensations sportives devraient rester intactes. Et pour cause : l’hybride intégral parallèle qui équipe la new Panamera comprend un moteur électrique développant quelque 95 chevaux (70 kW), soit le double de son prédécesseur qui offrait une puissance de 47 chevaux (34 kW) ! 

 

Et l’autonomie de la batterie ?

La nouvelle batterie lithium-ion, rechargeable sur réseau électrique, contient cinq fois plus d’énergie que les anciennes batteries en nickel-métal hydrure. 

Sur une prise domestique raccordée au réseau marocain, le temps de rechargement est estimé à moins de 4 heures. 

 

Sportive oui… et peu gourmande !

La S-E Hybrid voit sa consommation passer de 7,1 litres aux 100 km à seulement 3,1 litres aux 100 km. Cela reste sans incidence sur la sportivité puisqu’elle atteint les 100 km/h départ arrêté en seulement 5,5 secondes chrono. 

 

15 centimètres de plus pour les versions «Executive» 

Deux nouvelles configurations sont aussi intégrées à la gamme Porsche. Les finitions Executive gagnent 15 cm d’empattement. Elles sont disponibles sur les Turbo et Turbo S et les 4S.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *