Nissan : 3 millions de véhicules à Sunderland

Nissan : 3 millions de véhicules à Sunderland

Le 17 mars, tous les employés de l’usine de Sunderland ont eu le privilège d’accueillir deux invités de marque, à savoir Tony Blair, Premier ministre britannique, ainsi que Carlos Ghosn, président de Nissan. Et pour cause. Ladite entité industrielle vient de sortir son trois millionième véhicule destiné à l’exportation. Mais depuis que cette usine a débuté sa production en 1986, plus de 4,1 millions de véhicules sont sortis de ses chaînes d’assemblage, pour s’exporter vers 45 pays.
L’usine de Sunderland, qui emploie actuellement un peu plus de 2.000 personnes, fabrique les modèles Almera, Primera et Micra (berline et CC) et, depuis janvier dernier, le tout nouveau minispace de la marque, le Note.
Mais il faut surtout retenir qu’en moyenne, 4.000 Micra sortent chaque semaine des lignes de montage de cette usine et ce pour faire face à une forte demande sur les marchés européens. Des ventes qui ont également progressé grâce au lancement l’an dernier de la version coupé-cabriolet, la Micra C+C.
Et le constructeur ne compte pas en rester là. Il prévoit ainsi l’introduction de trois nouveaux modèles sur ces mêmes chaînes de montage. Parmi eux, un tout nouveau crossover basé sur l’étude de style, Qashqai, sera assemblé à partir de décembre prochain. Pour cela, Nissan va consentir un investissement supérieur à 221 millions de livres et augmenter l’effectif de 400 nouvelles recrues. La capacité de production de Sunderland passera alors de 315.000 véhicules (en 2005) à plus de 400.000 à l’horizon 2007.
En attendant, les 3 millions de véhicules exportés à partir de cette usine restent une performance en soi et un travail à féliciter. C’est ce qu’a fait Carlos Ghosn en déclarant :«Je suis très fier de cet exploit réalisé par l’équipe de Sunderland, qui démontre une fois de plus l’engagement à travailler dur, avec à la clé de la qualité et de la productivité».  De son côté, Tony Blair, lui, s’est dit heureux de revenir sur un site qu’il a connu dans le temps. «La dernière fois que j’ai visité cette usine, c’était à l’occasion du démarrage de la production de la Micra. Je suis ravi d’être ici à nouveau, et de voir un nouveau modèle (le Note) sortir des lignes d’assemblage», a-t-il affirmé.
Pour info, les trois grands constructeurs japonais disposent d’une usine en Grande-Bretagne. En effet, outre Nissan, Toyota a choisi la ville de Burnaston pour y assembler sa familiale Avensis et la version 3 portes de sa Corolla, tandis que Honda s’est installé à Swindon pour y produire l’Accord notamment.
D’ailleurs, M. Blair, qui n’a pas manqué de rendre hommage aux employés de cette usine, a mis l’accent sur la compétitivité de l’industrie de montage locale. Il a dit à cet effet : «Le marché automobile mondial est extrêmement concurrentiel et j’applaudis tout le monde ici pour avoir démontré, une fois de plus, que l’industrie de montage britannique est capable de rivaliser au plus haut niveau de la compétitivité».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *