Nissan Pathfinder : élu “4×4 de l’année 2006”

Nissan Pathfinder : élu “4×4 de l’année 2006”

Strictement spécialisé dans les véhicules et l’univers du tout-terrain, le mensuel français «4×4 Magazine» organise désormais un vote annuel pour élire le «4×4 de l’Année». Une distinction flatteuse et très prisée, qui avait été remportée l’an dernier par le Land Rover Discovery III (élu par onze voix sur onze, face au Nissan Murano et au Hyundai Tucson). Cette année, l’élection a couronné le Nissan Pathfinder, qui s’est imposé devant deux concurrents de taille à savoir, le Range Rover Sport et le Jeep Grand Cherokee. A noter que ces trois finalistes ont été retenus par les lecteurs de 4×4 Magazine parmi une présélection de 12 modèles, les neufs autres étant : le Hummer H3, le Lexus RX400h, les Mahindra Goa et Bolero, le Mercedes ML, le Nissan Navara 4×4, le Ssangyong Kyron, le Suzuki Grand Vitara et le Toyota Hilux 4×4.
Si les lecteurs ont retenu trois finalistes, c’est un jury de 10 membres (en majorité des journalistes) qui a dû statuer pour les départager. Pour cela, les 4X4 ont été testés sur leur terrain de prédilection, c’est-à-dire en dehors du bitume, mais après avoir parcouru quelque centaines de kilomètres au départ de Montpellier. Direction : le camp militaire du Larzac. Un véritable champ de bataille en terme de surface de roulement. Tous les journalistes ont eu le temps de tester allégrement les véritables capacités de franchissement de chaque modèle. A n’en pas douter, ces mêmes membres du jury ne se sont pas retenus pour pousser leurs montures à bout et en jauger des capacités sur les terrains les plus difficiles: pistes, hors-pistes, marécages…
Leur verdict était sans appel, puisque la  victoire du «Path» a été obtenue au premier tour de scrutin par quatre voix contre deux à chacun de ses challengers. Tous ont plébiscité le Pathfinder pour ses multiples qualités. Parmi les points forts qui font la différence : son habitabilité/coffre géants et ses tarifs abordables. Mais surtout, rien n’a pu arrêté le Pathfinder, qui a fait preuve de remarquables aptitudes en évolution en off-road.
Quant au Range Sport de Land Rover, s’il a séduit le jury par ses impressionnantes capacités de franchissement, ainsi que son intérieur à la fois très luxueux et bien fini, il les a moins convaincus par son prix plus élevé que celui des deux concurrents.
Juste derrière dans les votes, le Grand Cherokee de Jeep s’est pourtant montré intéressant sur le plan mécanique (moteur Diesel et boîte bien étagée). En revanche, il a déçu sur le plan de la finition intérieure, ainsi qu’en comportement dynamique, lésé par un train arrière un peu vif et un porte-à-faux arrière un peu long, ce qui est gênant en franchissement. Enfin, élu «4×4 de l’Année 2006», le Pathfinder remporte la deuxième victoire du genre pour Nissan, après celle du Patrol, consacré il y a 16 ans.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *