Nouveau BMW X5 : Baroudeur de luxe

Nouveau BMW X5 : Baroudeur de luxe

Alliez un franchisseur aguerri à une voiture de luxe, le tout sur fond d’efficacité allemande, cela donnera à coup sûr un BMW X5 version 3 ! Très attendue, la troisième génération du célèbre SUV de chez BMW vient de faire son entrée au Maroc. Cette fois avec un design qui évolue par rapport à sa devancière, une technologie encore plus présente et une motorisation plus… XDrive ! 

 

l Equilibré

Musclé sans être ostentatoire, le nouveau BMW X5 annonce un certain équilibre stylistique. Il reprend les principales lignes de ses devancières mais avec résolument plus de dynamisme. La partie avant, par exemple, est plus vigoureuse par rapport à la 2ème génération du SUV. Les phares ronds doubles s’étendent cette fois jusqu’aux naseaux. La silhouette reste toujours aussi élancée avec un léger coup de gouge marqué au niveau des passages de roues. Petite touche d’aérodynamique : «des lignes plus horizontales et des surfaces au modelé tendu sur la partie arrière», ne manque-t-on pas de rappeler chez la marque à l’hélice. Les fameux rideaux d’air (Air Curtains), ainsi que les ouïes (Air Breather) et les lames aérodynamiques (Aeroblades) signent tous présents au niveau de la lunette arrière. 

La multiplicité des finitions permet également un surcroît de personnalisation à l’intérieur comme à l’extérieur : on retrouve les versions «Design Pure Experience», «Design Pure Excellence» ainsi que le pack «sport M».

 

l Force tranquille

Sous ses dehors de SUV, le X5 cache bien son jeu. Il suffit de regarder rapidement sous le capot pour se rendre compte qu’il est parmi les plus sportifs de sa catégorie. Trois motorisations seront disponibles : le BMW X5 xDrive50i sera animé par le V8 essence (330 kW/450 ch) de la nouvelle génération. Les versions xDrive30d et X5 M50d seront, quant à elles, équipées de la nouvelle mouture du six cylindres en ligne diesel (190 kW/258 ch). Enfin, la version M Performance sera propulsée par le six cylindres en ligne diesel à triple suralimentation (280 kW/381 ch). En décembre 2013, la gamme des motorisations sera enrichie par la BMW X5 xDrive40d, la X5 xDrive35i, la X5 xDrive25d et la X5 sDrive25d. 

 

l Haut sur pattes

«Bayerische Motoren Werke» (BMW pour les profanes !) ne tarit guère en équipements sur son SUV. Le volume important du véhicule et sa position haute restent faciles à gérer quand on sait que le 4×4 est paré d’un avertisseur de collision et d’une caméra avec vision périphérique. Des équipements qui restent particulièrement pratiques sur une voiture de ce gabarit. Le constructeur anticipe même les passages à la pompe et joue la carte de l’économie à ce niveau : la boîte auto à huit rapports et la fonction d’arrêt – redémarrage automatique sont combinées à la fonction roue libre et à l’assistant d’anticipation. Ce qui devrait conférer davantage de sobriété à la motorisation vitaminée de la bête. La commande de régulation du comportement dynamique reste de série. Idem pour l’assistance de direction à assistance électromécanique. Le 4X4 se pare également d’autres joujoux high-tech : affichage tête haute avec couleurs interchangeables, vision nocturne BMW Night Vision avec repérage de piétons et d’animaux, le Dynamic Light Spot, l’assistant de trajectoire, le Speed Limit Info, etc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *