Nouveauté nationale : Peugeot 206 Sedan : Pour un nouveau départ

Nouveauté nationale : Peugeot 206 Sedan : Pour un nouveau départ

Avec plus de 6 millions d’unités déjà produites au compteur, la 206 est tout simplement le plus gros best-seller dans l’histoire de Peugeot. Même sa devancière, la 205, n’avait pas fait mieux puisqu’il n’en a été fabriqué «que» 5,278 millions d’exemplaires dans le monde entre 1983 et 1998. Cette dernière année marquait alors l’arrivée de la 206, qui soufflera l’an prochain ses 10 bougies. Déjà ? Eh oui, le temps passe vite. Et pourtant, dans les hautes sphères dirigeantes de la marque sochalienne, pas question de retirer la 206 du catalogue. On ne change pas une équipe qui gagne. Bien au contraire, on capitalise sur un tel succès en l’enrichissant, histoire de conquérir de nouveaux clients. Tel est l’esprit même de cette nouvelle déclinaison tricorps de la petite Peugeot, baptisée -sans grande originalité patronymique- «206 Sedan» («sedan» étant l’anglicisme donné aux voitures à carrosserie quatre portes avec malle arrière sur les marchés anglophones). Produite en Iran (en joint-venture avec le constructeur Iran Khodro) cette 206 tricorps est destinée non seulement à la clientèle de ce pays, mais aussi à des marchés bien spécifiques tels que ceux du Moyen-Orient, d’Europe orientale et d’Afrique du Nord. Fait rare dans l’industrie automobile, ce modèle a été développé conjointement par Peugeot et son partenaire iranien.
Il (le modèle) a été «dessiné par le Centre de Style Peugeot, et basé sur une proposition d’Iran Khodro, a été développé conjointement par les deux sociétés» précisait un communiqué de presse de Peugeot, émis en septembre 2005, à l’occasion du précédent Salon de Francfort.
Et le résultat est plutôt réussi. D’accord, la face avant est à l’identique de celle d’une 206 «normale», mais la partie arrière est inédite et en parfaite intégration avec le reste de la carrosserie, faisant que le profil général est harmonieux. Les blocs de feux sont identiques à ceux de la 206 bicorps, tandis que la partie supérieure de la malle se veut légèrement incurvée. Une sorte d’affaissement qui n’est pas sans rappeler –ne serait-ce que vaguement– celui de la 607. Mais surtout, la 206 Sedan est longue, s’étirant à 4,19 mètres, soit 35 cm de plus que la 206 à 5 portes. Un allongement qui profite à l’habitabilité aux places arrière et encore plus au volume du coffre. Celui-ci affiche une capacité de 384 dm3, soit bien plus que les 245 dm3 de la 206 courte.
A l’intérieur, on ne va pas commenter l’ambiance. Elle est bien connue puisqu’il s’agit d’un habitacle qui a fait le succès de la 206 autant par sa présentation, toujours d’actualité, que par sa bonne qualité de finition. En revanche, on précisera que trois niveaux d’équipement animent la gamme 206 Sedan : «XR», «XR Clim» et «XT». Le premier offre suffisamment d’équipements, dont l’autoradio CD, le double airbag, les lève-vitres électriques à l’avant, les phares antibrouillard et le verrouillage commandé à distance. Le second ajoute la climatisation, tandis que la version XT met le paquet, s’enrichissant notamment de l’ABS avec amplificateur (AFU), de la climatisation automatique, des lève-vitres électriques à l’arrière et des jantes en aluminium de 14 pouces. Intéressant…
Mécaniquement, un seul bloc figure au catalogue marocain de la 206 Sedan et c’est un moteur essence, en l’occurrence le 1.4 l de 75 chevaux. Les responsables marocains de Peugeot n’ont donc pas introduit de motorisation HDi. Et ils ont raison ! D’une part parce que la réalité du marché le prouve, avec notamment une Renault Clio Classic qui carbure toujours fortement (même après le lancement de la Dacia Logan) avec un moteur essence sous son capot. D’autre part (et c’est l’argument qui explique la première raison), parce que le gap de prix entre le sans-plomb et le Diesel à 350 ppm, n’est finalement pas si important. A tel point que l’essence pourrait bien reprendre le dessus (au niveau des ventes de voitures neuves) sur le gasoil, ou tout au moins faire retrouver une parité égale (50/50) entre les deux carburants. La 206 Sedan a donc toutes ses chances de faire des adeptes, même sans moteur Diesel. Ses prix respectivement de 122.400 (XR) ; 133.900 (XR Clim) et 149.900 DH (XT) l’aideront bien en cela.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *