Nouveautés 2006

Honda FR-V : deux fois trois, égal six
Comme tout grand constructeur automobile qui se respecte, Honda n’allait pas rester les bras croisés face à l’engouement croissant de la clientèle pour les monospaces compacts. Cela, d’autant plus qu’il compte déjà plusieurs expériences en matière de véhicules monovolume (Odyssey, Stream, Jazz). Résultat, le constructeur nippon présente en 2004 le premier monospace compact de son histoire, le FR-V. Mais, surprise ! Celui-ci n’offre ni cinq, ni sept places, mais plutôt six, puisque Honda a opté pour la configuration «2×3 sièges», inaugurée par le Multipla de Fiat. Un aménagement original qui ne manque pas d’arguments. A commencer par celui d’offrir un excellent rapport volume intérieur/encombrement extérieur. De plus, ses concepteurs avancent l’idée qu’un enfant installé à bord entre ses deux parents, est une chance pour ces derniers de mieux le surveiller et de lui éviter certains risques. On peut aussi admettre qu’une conversation s’instaure mieux, entre les trois adultes installés à l’avant. Que d’idées qui tiennent la route, à l’image du FR-V lui-même, animé du 2.0 l essence ou du 2.2 l i-CTDi. Enfin, lancé en Europe il y a un an environ, le FR-V devrait être disponible auprès de l’importateur marocain de Honda (Univers Motors) durant le premier semestre 2006.

Ford Focus C-Max : un monospace victime de son succès
Comme le laisse deviner sans nom, le C-Max est un monospace compact dérivé de la Focus. On le note aussi via sa carrosserie, et particulièrement ses phares anguleux, ses feux arrière verticaux, ou encore son pavillon courbé. Un peu plus grand que le Scénic, le C-Max se contente aussi de 5 places pour séduire. Comment ? Par les quelques belles attentions de son agencement intérieur. Ainsi, outre une grande luminosité à bord, le C-Max dispose d’un espace généreux au niveau de la banquette, grâce aux deux sièges arrière latéraux coulissant indépendamment sur un axe diagonal. Même constat positif à l’avant, où conducteur et passager profitent de l’espace libéré par une implantation du levier de vitesses sur la planche de bord. Selon les responsables de Ford Europe, il était question de vendre 200.000 unités du C-Max chaque année, depuis son lancement au tout début 2003. Un objectif dépassé, grâce aux atouts du véhicule, positionnés de façon plus compétitive que ses rivaux. Reste maintenant à voir arriver le C-Max au Maroc dans les showrooms de Scama (groupe Auto-Hall), l’importateur marocain de Ford. Celui-ci l’avait programmé pour la fin 2005. Mais, on va devoir patienter encore quelques mois, car, selon la division marketing de Ford : «le Focus C-Max est victime de son succès».

Mazda 5 : l’atout des portes arrière coulissantes
C’est avec succès que Mazda a poursuivi le renouvellement de sa gamme. Ainsi, après la «3» et la «6», qui remplacent respectivement les 323 et 626, c’était autour du «5» de faire son apparition, succédant à l’actuel monospace compact de la marque, le Premacy. Présenté au Mondial de Paris 2004, puis lancé en Europe durant l’été dernier, le Mazda 5 a suffisamment d’arguments pour rivaliser avec les références du segment. A commencer par sa ligne réussie, fluide et élancée, dont le véritable «plus» réside dans la présence de deux portes arrière coulissantes. Une exclusivité dans le segment des monospaces compacts puisque celles-ci sont habituellement réservées aux grands monovolumes, comme le Renault Espace ou le Chrysler Grand Voyager. Un «plus», car cette architecture facilite plus que jamais l’accès à bord. Ensuite, il y a justement son univers intérieur, qui ne manque pas non plus d’originalité. En effet, son système de modularité permet de choisir entre plusieurs configurations de sièges et notamment 4+1 ou 6+1 places. Cela, en plus d’offrir l’un des coffres les plus volumineux de son segment (538 litres en 5 places). Tout cela est beau. Sauf, que le monospace de Mazda ne sera pas importé au Maroc avant la fin 2006. Le Premacy a donc encore de beaux jours devant lui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *