Nouvelle Fiat Tipo: L’italienne au top de sa forme

Nouvelle Fiat Tipo: L’italienne au top de sa forme

Cela va faire des décennies que Fiat propose des voitures fonctionnelles comme la Fiat 124, ou encore des voitures émotionnelles comme la Fiat 124 sport.

Aujourd’hui la marque italienne fait renaître cette double culture de ses cendres. Et la nouvelle Fiat Tipo semble bien faire l’affaire.

Un modèle fonctionnel et accessible

Dans un marché ultra compétitif, FIat cherche surtout à se démarquer et faire une entorse à sa réputation de constructeur qui n’offre en général que ce qui est utile pour la voiture. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui la nouvelle Fiat Tipo joue la carte de la voiture à la fois fonctionnelle et accessible qui plaira aux amateurs d’équipements foisonnants à défaut de prestations dernier cri. Avec la Tipo, Fiat voulait s’en remettre à la berline, à sa façon, pour affronter la concurrence. Comment y parvenir ? C’est simple. L’italienne a repris le nom d’une voiture qui a fait ses armes à partir de 1988 avec un remodelage de taille.

Une Tipo atypique

Avec la Tipo, Fiat a renoué avec les trois valeurs qui ont longtemps fait le succès de la marque italienne : jolie ligne, vaste espace intérieur, prix serré. Le public marocain entendra bien ce message. Commercialisée dès ce mois-ci dans tout le réseau de FCA Maroc, la nouvelle Fiat Tipo à quatre portes compte bien charmer la clientèle. Elle veut retrouver sa place sur le segment des berlines compactes. Pour cela le constructeur turinois mise sur une batterie de mesures différentielles.

La Tipo séduit et dispose de mécaniques qui sont, pour la majorité d’entre elles, tout à fait d’actualité.

Reste maintenant à faire le tour de la gamme afin de mieux cerner la nouvelle voiture. Une fois ce tour d’horizon achevé, le client aura toutes les cartes en main pour choisir la version qui lui sied le plus.

Parlons moteur

Entre la mécanique un peu juste et une autre pleine de tonus, il y a de quoi satisfaire tout le monde. La Fiat Tipo 4 portes dispose d’une gamme de motorisations essence et diesel modernes, elle est capable de satisfaire les attentes de tous les types d’utilisateurs. En entrée de gamme, le 1.4 litre Fire essence de 95 ch (avec boîte manuelle à 6 rapports) offre un bon compromis d’utilisation (5,7 l/100 km en cycle mixte). L’offre en diesel comprend deux blocs MultiJet, en l’occurrence le moteur 1.3 litre de 95 ch (4,1 l/100 km en cycle mixte) et 1.6 litre de 120 ch (4,2 l/100 km en cycle mixte).

Finitions à l’italienne

Sérieuse sur le plan financier, la Tipo propose malgré tout un bon niveau d’équipement comme en témoignent ces trois finitions. A commencer par la Pop. Ce 1er niveau offre notamment de série l’ABS avec assistance au freinage d’urgence PBA, les 2 airbags frontaux, la climatisation, l’ordinateur de bord à écran LCD, autoradio UConnect avec connexions AUX–USB-Bluetooth et commandes au volant, l’accoudoir central avant coulissant avec espace de rangement, la direction assistée avec fonction City, les vitres arrière électriques, la condamnation centralisée des portes avec télécommande, les boucliers et coques de rétroviseurs couleur carrosserie.

La Easy n’est simple que de nom. Elle monte d’un cran en matière de finition. Intermédiaire, elle ajoute l’ESC (ElectronicStability Control) avec aide au démarrage en côte, les airbags latéraux avant ainsi que les airbags rideaux avant et arrière, le contrôle de la pression des pneus (TPMS), les projecteurs antibrouillard avec éclairage d’intersection, le régulateur de vitesse, le système multimédia UConnect à écran tactile, le radar de recul et 3 appuis-tête arrière réglables en hauteur sur une banquette rabattable et fractionnable 40/60. Côté style, la TipoEasy reçoit les jantes alliage 16 et le Pack Chrome.

Appelé Lounge, le niveau haut de gamme offre en plus la climatisation automatique les capteurs de pluie et de luminosité, le rétroviseur intérieur photochromatique, des jantes alliage 17 et une sellerie bi-ton.

«Stress test»

Les moteurs ont été mis à rude épreuve à travers un essai d’endurance : le Fiat World Tour. Il s’agit d’un périple qui a duré 133 jours durant lesquels une Tipo 4 portes de série, sortie d’usine et sans aucune modification particulière, a traversé 22 pays et 122 villes, parcourant une distance égale à la circonférence de la terre : 41.000 km ! Résultat ? Les responsables de la marque ont révélé que la Tipo a relevé avec brio cet atypique «stress test» sans subir d’aléas mécaniques.

Quid des prix ?

Sans être un foudre de guerre, cette berline s’avère plaisante à conduire et offre une vraie personnalité pour un prix très abordable. En débarquant sur le marché marocain, la gamme Tipo 4 portes démarre en essence à 139.900 DH et en diesel à 159.900 DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *