Nouvelle Skoda Superb: Bientôt sous nos cieux ?

Nouvelle Skoda Superb: Bientôt sous nos cieux ?

Sous la forme d’un concept car, la nouvelle Superb signée Skoda n’est guère passée inaperçue au Salon de Genève. Or, et sans plus attendre, voici que Skoda se lance presque simultanément dans la production du premier modèle de série. Fabriquée dans l’usine de Kvasiny en République Tchèque, la Superb berline précède sur les chaînes la version break Combi… et le futur SUV Skoda. Le véhicule devrait arriver dans nos contrées probablement en été. En tout cas, les essais internationaux de la Skoda Superb débuteront en mai 2015. Le premier exemplaire est déjà sorti des chaînes de l’usine de Kvasiny.

60 millions d’euros pour la produire…

Pour accueillir la grande routière Skoda, le site de production a bénéficié d’investissements importants (modernisation et extension). A lui seul, l’atelier de production des carrosseries a mobilisé pas moins de 60 millions d’euros. L’usine de Kvasiny est le deuxième des trois sites de production de Skoda en République Tchèque, derrière le principal situé à Mlada Boleslav (le siège de la marque). En 2014, 166.200 Superb, Roomster et Yeti y ont été fabriqués.

Look plus dynamique

La nouvelle Superb se démarque du classicisme et des rondeurs du modèle précédent en arborant une prestance digne de certaines concurrentes premium. Le dessin des optiques avant est inédit, tandis que la découpe des vitres et le profil de l’auto lui confèrent une stature élancée et volontaire. Suivant les traces de l’Octavia, la Superb bénéficie de la nouvelle plate-forme modulaire MQB.
En conservant le hayon arrière, le coffre grignote 30 litres supplémentaires, pour atteindre un volume total de 625 litres (ou 1.760 litres avec la banquette arrière rabattue).

Suréquipée…

A l’intérieur, la Superb se remet aussi à jour sur le plan des équipements et des nouvelles technologies, avec notamment le régulateur de vitesse adaptatif, le système de stationnement automatique, le freinage automatique d’urgence, ou encore un système multimédia avec connexion Wifi 4G, pouvant profiter à plusieurs appareils (smartphones ou tablettes) dans l’habitacle.

La gamme de motorisations est également revue de A à Z et se compose désormais uniquement de quatre cylindres (le V6 3.6 de 260 ch disparaît du catalogue). En essence, on retrouve les 1.4 TSI 125 et 150 ACT (système de coupure de cylindres), le 1.8 TSI 180 ch et les 2.0 TSI de 220 et 280 ch, repris des Volkswagen Golf GTI et Seat Leon Cupra. En diesel, le choix sera un peu plus limité, avec le 1.6 TDI de 120 ch et les 2.0 TDI de 150 et 190 ch.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *