Nouvelle Volkswagen Passat : Et de huit !

Nouvelle Volkswagen Passat : Et de huit !

La huitième génération de la Volkswagen Passat aura fait deux entrées remarquées : la première a été amorcée en Allemagne il y a quelques mois déjà et elle avait pris de court une bonne partie de la presse spécialisée à l’international. La seconde, moins tapageuse et plus attendue, a eu lieu il y a à peine quelques semaines au Salon Mondial Auto de Paris.

Aussi longue mais tout aussi classique et discrète que la version 2005, elle est légèrement plus basse et plus large que l’ancienne mouture. Elle se veut également plus sobre que sa devancière. Et comme on ne change pas un numéro qui gagne, l’allemande a su garder ce même caractère qui en avait fait un best-seller. Rien que l’année dernière, la Passat s’est vendue à 1,1 million d’unités, notamment sur les marchés chinois et américain. Et le huitième opus semble tout aussi bien outillé pour perpétuer la fameuse saga débutée en 1972.

Une familiale qui a du coffre !

La Passat c’est tout d’abord un look classique de voiture «pépère». C’est cette recette éprouvée qui l’a toujours positionnée en référence européenne du segment des berlines familiales. Familiale, elle l’est et le revendique avec ce coffre immense offrant une contenance de 612 l.

La Passat propose d’ailleurs le coffre le plus «fort» du segment. Mieux encore, la nouvelle Passat SW (break) devrait même engloutir quasiment 650 litres ! Taillée à la bonne cote, la new Passat conserve le format de l’actuelle, 4,77 m, mais elle reste plus basse de 14 mm (1,45 m) et repose sur un empattement allongé de 33 mm (2,74 m). Ses optiques avant se parent de LED en «bout» de la calandre, surmontés d’un jonc chromé qui semble «ceinturer» la voiture. L’instrumentation des compteurs est à 100% numérique sur les finitions de haut de gamme (Carat et Carat Edition). Elle reste organisée autour d’un écran à haute résolution de 12,3 pouces, semblable à celui de la nouvelle Audi TT,

Pléthore de motorisations…

Sur la balance, elle perd ainsi 88 kg de surcharge pondérale et proposera même de la technologie hybride à partir de 2015, avec un moteur essence de 156 ch + électrique de 109 ch, cumulant au total 211 ch, pour une autonomie de 50 km en mode électrique. Avec un tel arsenal, la voiture devient un monstre de sobriété puisqu’en hybride elle est homologuée pour une consommation d’à peine

1,5 l/100 km ! La nouvelle Passat disposera des motorisations TDI de 120, 150, 190 et 240 ch. Cette dernière puissance est délivrée par un inédit 2.0 biturbo fort de 500 Nm de couple et offrant des performances comparables à celles du V6 3.0 TDI, avec une consommation et des rejets de CO2 d’un moteur à quatre cylindres (5,3 l/100 km en cycle mixte, 139 g/km) !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *