Occasio Expo: Le salon dédié à la «seconde main» ouvre bientôt ses portes

Occasio Expo: Le salon dédié à la «seconde main» ouvre bientôt ses portes

Plusieurs segments de véhicules seront proposés à la vente: on retrouvera des véhicules de tourisme, des utilitaires légers, des SUV et 4×4, mais aussi des véhicules utilitaires de moins de 3,5 tonnes.

Envie de changer de voiture ? Venez donc faire une bonne affaire lors du Salon de l’occasion automobile, Occasio Expo.

Ce grand événement se tiendra à Casablanca du 23 mars au 2 avril. 11 jours durant, professionnels, acheteurs et vendeurs pourront se côtoyer. Ce salon entièrement dédié aux voitures d’occasion a élu domicile au parking mythique du parc Sindibad.

A sa deuxième édition, il s’apprête à accueillir pas moins de 40.000 visiteurs. Derrière l’organisation du salon se trouve la société Palm Motors soutenue dans sa besogne par  la Société nationale de transports et de logistique (SNTL).

Le Salon Occasio Expo s’adresse à toute personne ou société souhaitant acheter et/ou vendre un véhicule en bon état, fiable, au juste prix, et dans des conditions professionnelles et transparentes.

A l’affiche de ce salon, une offre importante avec les plus grandes marques automobiles. Les visiteurs trouveront sur place tous les services nécessaires : expertise technique (partenaire Dekra), cotation (partenaire Argus), financement, assurance, service rapide, etc.

Belles citadines ou mini-urbaines, élégantes familiales, sportives super vitaminées ou machines à rêve, elles seront toutes dévoilées par des particuliers et des professionnels.

La structure qui accueillera les visiteurs lors du salon sera déployée sur une surface totale d’exposition de plus de 5.400 m2. Une aire dédiée à la plaisance est également prévue. Tous ceux qui voudront acquérir une voiture d’occasion et qui déambuleront à l’intérieur du salon seront assurés d’y trouver leur compte ! Et pour cause, le salon proposera un très vaste choix de véhicules, pour une palette de prix plutôt large.

Les particuliers en auront pour leur compte

Fini les longues périodes d’attente. Les particuliers pourront, grâce à un nouvel espace qui leur est entièrement dédié, apporter leurs véhicules et les mettre eux- mêmes en expo-vente d’une façon simple et rapide. Bien entendu, lesdits véhicules devront être soumis à des conditions d’éligibilité et répondre aux critères liés à l’âge de la voiture, la distance parcourue, l’état technique, etc. Un partenariat a d’ailleurs été paraphé avec le spécialiste international du contrôle technique Dekra, qui s’assurera de contrôler, avant de labelliser, les véhicules qui seront proposés à la vente par les exposants.

Et  si vous avez un gros coup de cœur et que l’envie vous prend de repartir de la Foire de Paris au volant de votre nouvelle acquisition, sachez qu’un guichet sera disponible in situ pour assurer la légalisation des signatures des dossiers de mutation.

Toutes les voitures seront exposées sous le contrôle vigilant des professionnels avec un ensemble de garanties et de services comme il se doit, pour cautionner une confiance et une sécurité pour tout achat potentiel.

Un salon global

Occasio Expo est plus qu’un salon dédié à la «seconde  main». L’écosystème qui s’exposera au salon sera riche et regroupera dans un même espace l’essentiel des acteurs du marché de l’automobile et, de manière générale, les entreprises et institutions prenant part au processus d’achat et de vente d’un véhicule.

En effet, des solutions de financement seront proposées pour faciliter l’achat. Elles seront prises en charge par les partenaires financiers du salon.

Celui-ci inclura également des équipementiers, des professionnels du monde de l’automobile, des stands réservés à la presse spécialisée, ainsi que de nombreux opérateurs du secteur toutes branches confondues…

Plusieurs segments de véhicules seront proposés à la vente : on retrouvera des véhicules de tourisme, des utilitaires légers, des SUV et 4×4, mais aussi des véhicules utilitaires de moins de 3,5 tonnes.

Rappelons que le marché de l’occasion se structure de plus en plus.

Désormais, les ventes engrangées au niveau des véhicules d’occasion totalisent, à elles seules, près de trois fois celles liées au marché du neuf. On parle aujourd’hui d’environ 400.000 transactions en véhicules d’occasion contre 150.000 transactions en acquisition de véhicules neufs. Cependant, le secteur de l’occasion souffre encore de l’existence d’une part importante d’informel avec des véhicules non contrôlés et certaines pratiques qui ne rendent pas service au secteur.

Qu’à cela ne tienne, toute personne intéressée devrait profiter de cet événement. Et entre bonnes affaires et des garanties, plus aucune excuse pour ne pas se laisser tenter par la voiture de vos rêves.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *