Opel Astra GTC : Une allemande au sang chaud

Opel Astra GTC : Une allemande au sang chaud

Alors que la version 5 portes a eu du succès auprès d’une clientèle principalement composée de jeunes, l’Astra offre aujourd’hui à ces mêmes jeunes une version coupé bien plus sportive que celles proposées jusque-là sur notre marché. Présentée il y a une année, l’Astra GTC arrive enfin. Face à des conducteurs qui recherchent des voitures pratiques en milieu urbain mais qui ont du punch tout de même, Opel tient là un bon atout. Au-delà de ses performances, l’Opel Astra GTC est tout d’abord une voiture qui tient son élégance de la berline mais dont plusieurs éléments ont été revus de façon à ce qu’elle soit plus sportive.  Première modification au niveau des portières arrière qui disparaissent pour donner naissance à un coupé à la ligne sculptée et rabaissée. Pour s’affirmer face à la berline et marquer davantage sa sportivité, la GTC a eu droit à un traitement de faveur de la part des designers qui n’ont repris de la 5 portes que l’antenne de toit et les coques de rétro. La face avant intègre de nouveaux feux qui lui donnent un air agressif, accentué par un capot nervuré dont les sculptures s’étendent jusqu’à l’arrière pour un effet dynamique garanti. De profil, pour respecter cet esprit revendiqué par la GTC, des lignes fluides et élégantes ont fait leur apparition avec flancs creusés, des passages de roue proéminent ainsi qu’un arche de toit qui agrémente le tout. Pour ce qui est de la poupe, elle se veut trapue et intègre même un becquet qui se marie parfaitement au look général de ce coupé sportif. A l’intérieur, la Deutsche qualität que la marque au Blitz revendique est bien évidemment au rendez-vous. Mais contrairement à l’extérieur, l’habitacle puise son inspiration de la berline et en reprend, entre autres, la planche de bord. Les sièges, par contre, ont été redessinés pour offrir un meilleur maintien au conducteur surtout. Ce dernier se retrouve face à un tableau de bord joliment éclairé en rouge mais devra dompter les nombreux boutons qui se trouvent sur la console centrale. Sous le capot, l’Astra GTC accueille un 1,6 turbo qui développe 180 ch et qui monte jusqu’à 220 km/h en vitesse de pointe. L’exercice de 0 à 100 km/h demande à l’allemande un peu plus de 8 secondes alors que la consommation moyenne annoncée est de 7,2 l/100 km ce qui paraît très optimiste. Découverte par le public marocain il y a quelques jours, l’Opel Astra GTC est facturée à 308.000 DH clé en main. Un prix qui devrait séduire beaucoup de jeunes à la recherche de petites sportives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *