Opel Astra : sur les traces de l’Insignia

Opel Astra : sur les traces de l’Insignia

C’est à croire que la vie est un éternel recommencement… Il y a moins d’un an, ALM publiait dans son supplément automobile (du 13 mai 2009) un article sur le leadership de l’Opel Insignia qui venait d’atteindre le cap des 100.000 commandes après cinq mois de commercialisation (en Europe). Aujourd’hui, nous revenons à la charge et pour presque le même sujet, mais pour le compte de la nouvelle Astra. Et pour cause, «la nouvelle génération de l’Astra cinq-portes a dépassé toutes les attentes, puisqu’elle totalise déjà plus de 100.000 commandes sur l’ensemble de l’Europe depuis le début de sa commercialisation en décembre», a indiqué Opel dans un récent communiqué de presse. Plus qu’une surprise, c’est un nouveau succès annoncé pour la marque au «Blitz» qui avait escompté 180.000 commandes de la nouvelle Astra pour sa première année complète, c’est-à-dire, 2010. Or, ce modèle a déjà dépassé 100.000 commandes quatre mois seulement après son lancement, ce qui se traduit d’ailleurs par une forte progression de ses immatriculations. Sur le seul marché allemand, celles-ci «ont augmenté de 38% au cours des deux premiers mois de 2010 par rapport à la même période de l’an dernier», indique Opel sur ledit communiqué. Après le carton Insignia, c’est un véritable bouleversement (positif) que l’Astra est en passe d’opérer chez Opel. Pourquoi ? D’abord, parce que ce constructeur allemand va devoir augmenter sa production (et ses effectifs) pour suivre cette forte demande, laquelle constitue «un bel accueil qui signifie qu’une troisième équipe va venir s’ajouter à l’usine d’Opel de Gliwice, en Pologne, au deuxième trimestre», lit-on sur le même document. Ensuite, parce que la nouvelle Astra s’est directement postée  au deuxième rang de son segment (celui des compactes) en Allemagne ! Enfin et sur un plan purement marketing, la nouvelle Astra parachève tout un travail d’image entamé par sa grande sœur, l’Insignia. Lequel ? Celui de la montée en gamme des Opel et de leur image auprès de la clientèle. La preuve, c’est que sur l’ensemble des marchés européens, un client sur deux de l’Astra l’a choisie dans sa finition la plus chic (Cosmo), contre un taux de 30% pour la précédente génération. La révolution Opel est donc toujours en marche, y compris au Maroc où la nouvelle Astra sera lancée le premier du mois prochain. Ce n’est pas un poisson d’avril, mais bien l’une des nouveautés qui seront les plus prisées durant l’Auto-Expo, en mai prochain. Et parce qu’à ALM on est toujours à l’avant-garde de l’information, nous vous annonçons d’ores et déjà comment sera constituée la gamme Astra chez CFAO Motors Maroc, l’importateur d’Opel. Au lancement, deux motorisations seront disponibles: le 1.4 essence (100 chevaux) et le 1.7 CDTi (110 ch). Le premier ne sera proposé qu’en une seule finition (Enjoy), tandis que l’Astra diesel sera, elle, déclinée en trois niveaux (Enjoy, Cosmo, Cosmo Pack). Les prix définitifs n’ont pas encore été fixés, mais on sait –de source sûre– que le ticket d’entrée sera affiché autour des 190.000 DH. Puis surtout, la nouvelle Astra sera «très compétitive au vu des équipements qu’elle embarque et des prestations dynamiques qu’elle propose», nous promet-on.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *