Pagani Huayra: Plus légère à la balance et plus chère que la Chiron

Pagani Huayra: Plus légère à la balance et plus chère que la Chiron

La Pagani Huayra a continué sur le sillage de sa devancière, la Zonda. Et elle est prête à enflammer le Salon de Genève qui ouvrira ses portes le 9 mars avec ces caractéristiques qui lui sont propres.

A la question : quelle est la voiture la plus chère au monde ? Nombreux seront ceux qui répondront assurément que c’est bien la Bugatti Chiron qui détient le record. Cette réponse serait juste si Pagani n’avait pas mis au monde un roadster aussi exclusif qu’explosif qu’est la Pagani Huayra. Bienvenue à bord du cabriolet de tous les superlatifs.

La Pagani Huayra n’est pas née de la dernière pluie. Les mémoires non frappées d’amnésie des amoureux des quatre roues se souviendront qu’il s’agit en réalité de la petite sœur de la Zonda. Celle-ci produite depuis 1999 au rythme de 25 unités par an existe en coupé et en roadster. Sa particularité réside dans sa composition faite à paritr de matériaux composites à base de fibre de carbone. La Pagani Huayra n’est pas parti, chercher ailleurs et a continué sur le sillage de sa devancière. Et elle est prête à enflammer le Salon de Genève qui ouvrira ses portes le 9 mars avec ces caractéristiques qui lui sont propres.

Le nouveau roadster a bénéficié des dernières technologies en matière de construction. Ainsi, grâce à l’usage d’une combinaison de Carbo-Titane et de Carbo-Triax HP52, des matériaux encore plus avancés que ceux utilisés en Formule 1, la Huayra Roadster pèse environ 80 kg de moins que la version coupé, soit un poids de 1.280 kg. Ces composites permettent d’obtenir un châssis plus rigide de 52% à un poids équivalent. Pagani a ainsi pu renforcer sa décapotable tout en lui offrant une cure d’amaigrissement.

La beauté est dans les détails

De coutume, le moteur de la maison est toujours le V12 6L biturbo M158 fourni par AMG dans une version de puissance intermédiaire au coupé (730 ch) et à la version la plus affûtée, la BC (789 ch). Il développe ici 764ch à 6.200 trs/mn et un couple titanesque de 1.000Nm de couple à 2.400 trs/mn. Il est associé à la boîte automatique à 7 rapports. Mais cette puissance atmosphérique va être revue à la hausse avec 764 chevaux envoyés à 6.200 tr/min aux roues arrière, 34 de plus qu’auparavant.

Techniquement, la boîte automatique 7 rapports a été préférée à la séquentielle associée à son différentiel mécanique électronique.

Pour l’instant, on ignore quelle sera sa vitesse de pointe. Mais selon le constructeur, elle dépasserait les 360km/h.

Question d’exclusivité ?

Comme précité, on a souvent tendance à associer exclusivité avec Bugatti. Mais une Huyara n’a rien à envier à la française. Elle demeure plus compacte et fine et n’a que deux roues motrices de 21 pouces à l’arrière. Mais à l’avant elles sont de 20 pouces et abritent des disques Brembo carbone-ceéramique de 380 mm serrés par étriers à six pistons à l’avant et quatre à l’arrière. D’une présentation impeccable et d’une finition qui laisse de marbre comme toutes les Pagani, elle repose sur des Pirelli PZero Corsa capables d’encaisser jusqu’à 1,8G de force latérale. Plaquée au sol par des volets aérodynamiques actifs et une suspension adaptative, la Huayra braquera tous les regards au Salon de Genève.

Tarif stratosphérique

Avec autant d’atouts, l’on se demande quel sera le prix de ce roadster. Bien qu’il paraisse extravagant, le prix est de 2.738.000 euros. Si vous comptez changer de voiture, il est trop tard. Les 100 exemplaires sont déjà vendus. De toute manière, votre compte bancaire ne l’aurait peut-être pas permis non plus. Mais vous en conviendrez, les caractéristiques exclusives de la Pagani Huayra valent bien leur prix et parviennent à convaincre qu’il s’agit assurément d’un chef-d’œuvre technologique. De quoi se dire que finalement l’investissement n’est pas si sot qu’il ne paraisse.

Cependant, vous pouvez l’admirer d’abord en images sur nos feuilles ou bien la contempler de près au Salon de Genève.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *