Peugeot 308 : Une seconde vie

Peugeot 308 : Une seconde vie

Le principe est désormais rodé et bien connu : après quatre ans de carrière, chaque modèle passe inévitablement par la case restylage. Objectif : se maintenir haut dans la courbe des ventes. La Peugeot 308 ne déroge pas à cette règle, comme en attestent ses bons chiffres : 900.000 exemplaires déjà vendus dans le monde, dont plus de 4900 au Maroc depuis son lancement en février 2008. Et c’est parce qu’il s’agit d’un best-seller que la marque au lion a subtilement fait évoluer la 308. On ne change pas une formule qui gagne.

I La bouche de la 508…
Marchant sur les traces de sa sœur aînée (la 508), la 308 en adopte les principaux codes esthétiques, mais uniquement au niveau du regard. Exit donc l’ancien museau en pointe au-dessus d’une calandre béante et place à un faciès plus sobre. En d’autres termes : un nez de capot raccourci, des projecteurs aux angles adoucis et une calandre redessinée et soulignée d’une bande de chrome plus fine. De la vraie chirurgie plastique ce facelift de la 308… Surtout lorsqu’elle reçoit (dès le second niveau de finition et au niveau des phares antibrouillard) des bandes de LED en guise de feux diurnes et en forme de boomerang. L’allure générale reste inchangée, tout comme la partie arrière qui n’évolue que par l’adoption du nouveau lion, une barre de chrome sur le hayon et un bouclier affublé d’un extracteur factice. Enfin, le catalogue de la 308 s’enrichit de nouveaux motifs de jantes, ainsi que trois nouvelles teintes, dont ce sublime blanc nacré qui est actuellement plébiscité par les acheteurs de la 508.

I Un intérieur peu modifié
À bord de la «nouvelle» 308, il serait plus objectif de parler d’évolutions que de révolution. Ce sont même de légères modifications qui ont été apportées dans l’habitacle et plus précisément un volant à trois branches et gainage de cuir, de nouveaux placages sur les contres-porte et des habillages bi-ton inédits pour la planche de bord. C’est tout ! Cela n’empêchait en rien l’importateur marocain de Peugeot de revoir les configurations d’équipement et d’y apporter sa patte. C’est chose faite puisque, sur les trois nouvelles finitions (Access, Active et Active+), celle assurant l’entrée de gamme est désormais équipée d’un régulateur-limiteur de vitesse. Un équipement de sécurité non négligeable qui s’ajoute à une dotation plutôt complète (ABS avec répartiteur et amplificateur de freinage, airbags frontaux, climatisation manuelle, autoradio CD MP3 avec entrée auxiliaire, lève-vitres électriques avant, verrouillage commandé à distance…). Un ordinaire que le second niveau étoffe avec, entre autres, des airbags latéraux, la clim’ automatique bizone, l’accoudoir central avant, les antibrouillard à LED, l’allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, le module Bluetooth pour téléphone et les jantes alu de 16’’. Enfin, en version Active+, la 308 voit ses rétroviseurs extérieurs se rabattre électriquement et son postérieur équipé d’un radar de recul. Cela, en plus de 20 chevaux supplémentaires sous le capot…

I Un essence, deux diesel
À ce niveau-là, il faudrait préciser que l’offre marocaine se limite désormais à trois blocs : le 1.4 VTi de 98 ch (+ 3 ch) et le 1.6 HDI dans ses deux versions 90 et 110 ch. C’en est donc fini pour le 1.6 litre essence de 110 ch qui a moins de chance de séduire la clientèle d’un segment diéselisé à plus de 85%. Ceci étant, nous aurions bien aimé voir la grande nouveauté mécanique de la 308 débarquer dans le catalogue de la gamme importée. Il s’agit de la version e-HDi de 112 ch, dotée de son système d’arrêt et de redémarrage automatique (Start & Stop). Une technologie d’avenir qui finira bien par se généraliser, qu’on le veuille ou non. En attendant, les trois blocs retenus par Sopriam-Peugeot pour la 308 brillent par leur sobriété et font l’objet d’une belle construction de gamme, avec à la clé une grille tarifaire assez compétitive (voir encadré). Des prix qui ont été revus à la baisse, aidé en cela par «le démantèlement douanier», comme l’a précisé Loïc Morin (P-dg de Sopriam) lors d’une conférence de presse. Avec une part de marché de plus en plus grandissante (12,49% du marché total et 16% sur le segment des compactes), l’importateur de la marque au lion capitalise donc sur l’un de ses best-sellers du moment. «Nous avons de fortes ambitions pour la nouvelle 308», a ainsi déclaré Hassan Bouattach, directeur commercial de la marque Peugeot chez Sopriam, annonçant comme objectif de vente pour ce modèle : 1.700 unités d’ici la fin 2011. En chiffres, cette projection correspond à un peu plus de 16% des livraisons totales de 308 sur l’ensemble de l’année 2010. Voilà comment et pourquoi cet objectif commercial est à la fois élevé et réaliste.

 
Toutes les versions, tous les prix (TTC)

1.4 VTi 98 Access    173.900 DH
1.4 VTi 98 Active    193.900 DH
1.6 HDi 90 Access    192.900 DH
1.6 HDi 90 Active    212.900 DH
1.6 HDi 110 Active+    222.900 DH

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *